Un des plus importants groupes d’affaires du pays, ENL, a lancé officiellement, hier, à Moka, une initiative de grande d’envergure qui lui permettra d’affirmer davantage sa culture d’entreprise. À travers cette initiative appelée « 100 engagements pour demain », ENL promet d’intervenir dans plusieurs domaines allant de l’économie au social en passant par l’environnement, le sport et la technologie.
L’initiative « 100 engagements pour demain », explique la direction du groupe, s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’ENL d’exploiter sa culture pour catalyser ses équipes et les emmener vers de nouveaux paliers de performance. « La culture est le liant qui transforme des équipes en une équipe, en un corps uni autour d’objectifs communs. Cette cohésion est la particularité des équipes à haute performance et c’est bien ce que nous cherchons à atteindre », déclare Hector Espitalier-Noël, CEO d’ENL. Au-delà de la valorisation des actifs et des technologies, soulignent les dirigeants d’ENL, la culture constitue le véritable socle sur lequel repose la valeur intégrale de l’organisation.
Chez ENL, soutient-on, la culture d’entreprise se fonde sur des valeurs fortes, acquises au cours de ses 193 ans d’existence : fierté du travail bien fait, solidarité et esprit d’équipe, création de valeur sur le long terme, innovation et entrepreneuriat. L’initiative « 100 engagements pour demain » va ainsi contribuer à formaliser et à expliciter la culture du programme.
« Si la culture est la chose la plus partagée au sein de l’entreprise, souvent elle est aussi la moins formalisée. Or, l’informel tend à nous échapper alors même que dans ce cas précis, il est l’élément qui constitue la spécificité de l’entreprise, qui la différencie des autres », estime Hector Espitalier-Noël.
Le programme élaboré par ENL, indique la direction, vise à révéler, renforcer ou changer la façon d’être et de faire au sein du groupe. Les engagements touchent à toutes les dimensions de la citoyenneté d’ENL : économique, sociale, patriotique, environnementale, technologique et de leadership. L’initiative s’inscrit dans la continuité de la restructuration du groupe entreprise en 2009, et qui a permis d’organiser ENL en des équipes dédiées à la création de valeur dans des domaines spécifiques : agriculture, commerce et industrie, développement immobilier, lifestyle et investissement. « Le programme s’appuie sur des études d’image et de perception entreprises par des experts indépendants. Les champs d’engagements ont été identifiés collectivement à travers des focus groups avec les membres de l’équipe ENL », explique Virginie Corneillet, Head of ENL Corporate Services, et cheville ouvrière du projet.
Le programme s’étend sur deux ans durant lesquels ENL aura encouragé la prise de conscience culturelle voulue au sein de son équipe. Les premiers engagements retenus, au nombre de 15, laissent entrevoir des actions du groupe en faveur de la formation professionnelle des jeunes, la valorisation de façon responsable du patrimoine foncier du groupe, de meilleures relations avec les investisseurs et la communauté financière, la promotion d’une tradition de la courtoisie au sein de l’entreprise, d’une gestion éco-responsable des déchets produits par les unités de production, l’accompagnement de jeunes entrepreneurs et la promotion de la pratique du sport, entre autres.