L’enquête diligentée par l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) suite à la triple saisie d’héroïne de 135 kilos, 20, kilos et deux kilos le mois dernier dans le port, pourrait connaître des rebondissements. En effet, lors d’une opération conjointe menée par les limiers de la police, avec le soutien logistique de la National Coast Guard,  39 compresseurs du même type que ceux contenant ces importantes quantités de drogue, ont été récupérés à Montagne Jacquot, Pointe-aux-Sables. Ces compresseurs étaient déjà découpés et dévidés de leur contenu. Ces compresseurs devraient être envoyés au Forensic Science Laboratory pour des analyses au sujet de la présence d’héroïne.
Affaire à suivre alors que le Prime Suspect, Navin Kistnah, reste encore introuvable pour les autorités..