Ziyaad Ramjan, 37 ans, époux de Youshreen Choomka, ancienne présidente du conseil d’administration de l’Independent Broadcasting Authority (IBA), s’est rendu au poste de police de Pope Hennessy mardi. Il a dénoncé une internaute qui a posté des commentaires qu’il juge diffamatoires contre lui et sa femme par rapport à une enquête qui est en cours à l’Independent Commission Against Corruption (ICAC).

Dans sa version des faits, Ziyaad Ramjan raconte qu’il s’est rendu au siège de l’ICAC au Réduit Triangle le 11 octobre, assisté de Me Yousuf Mohamed, où il a déposé en tant que témoin dans le sillage de l’enquête que mènent les hommes de Navin Beekarry sur son épouse. Lors de son audition, le trentenaire a indiqué avoir remis un affidavit à un officier de la brigade anti-corruption dont il a mentionné le nom à la police. Ce dernier était en compagnie d’un deuxième officier dont Ziyaad Ramjan ignore l’identité. Or, dans l’aprèsmidi, le plaignant est tombé sur le compte d’une femme utilisant une fausse identité qui a posté des commentaires sur son couple et par rapport à l’affidavit qu’il avait remis aux deux enquêteurs un peu plus tôt.

Ziyaad Ramjan a exprimé son étonnement qu’une tierce personne avait appris qu’il avait déposé un tel document à l’ICAC. Plus loin, dans sa version des faits, Ziyaad Ramjan souligne que son épouse exerce actuellement comme avocate et que les allégations à son encontre nuisent à sa réputation. Il dit ignorer les intentions de l’internaute et demande à la police de prendre les mesures qui s’imposent. D’ailleurs, il a remis à la police les coupures des déclarations postées par cette internaute comme preuve. Selon nos renseignements, la police de Pope Hennessy compte envoyer le dossier à la Cybercrime Unit pour enquête. Cependant, le plaignant sera appelé à faire une déposition formelle sur ce sujet.