Avec l’arrestation, jeudi, du suspect Mahendranath Dindyal, alias Moon, dans le cadre de l’enquête sur le GamblingGate, le Central CID a réalisé un beau coup de filet. Outre l’éventualité d’une relance de cette enquête sur des tentatives de corruption impliquant deux secrétaires de juge pour une affaire d’injonction en Cour suprême, les hommes des ACPs Pregassen Vuddamalay et Heman Jangi ont procédé à la saisie d’une importante somme d’argent. A hier après-midi, le montant était estimé entre Rs 20 et Rs 21 millions,  ou plus exactement Rs 20,6 millions, selon des sources autorisées.
Toute une escouade de limiers du Central CID a été constituée en début d’après-midi hier pour le décompte des liasses de billets de banque de différentes coupures saisies lors d’une perquisition en bonne et due forme au domicile de Moon Dindyal. Pourtant en débarquant au QG du Central CID jeudi en compagnie de son conseil légal, Me Yousuf Mohamed, Senior Counsel, ce suspect était venu consigner une déposition sur un trou de Rs 26 millions dans le coffre-fort appartenant à Jean-Michel Lee Shim, patron de SMS Pariaz Limited et de Sport Data Feed Limited.
Dans sa démarche, Moon Dindyal avait l’intention de cibler Ahkee Bhikajee, considérée comme étant la main droite de Jean-Michel Lee Shim au sein des différentes sociétés incorporées par celui-ci. Ahkee Bhikajee, qui a été inculpée provisoirement dans l’enquête sur le GamblingGate, avait anticipé le move de Moon Dindyal en portant plainte dès lundi aux Casernes centrales. Elle avait fait également état de menaces et de pressions exercées contre elle en vue de changer la teneur de ses dépositions au Central CID en juillet dernier.
Moon Dindyal, qui a comparu devant le tribunal de Port-Louis pour son inculpation provisoire de complot et la reconduction de sa détention policière, devra être interrogé à partir de ce matin. Cet exercice devra se dérouler en présence de son nouveau conseil légal, Me Raouf Gulbul. L’un des objectifs de la police sera de déterminer les circonstances dans lesquelles cette importante somme d’argent a été subtilisée du coffre-fort de Jean-Michel Lee Shim et les raisons de ce move de même que le réseau de complicité dont il a bénéficié à cet effet.
De son côté, interrogé par Le Mauricien, hier après-midi, Me Gulbul met l’accent sur le fait que la police a procédé à la saisie de ces Rs 20,6 millions suite à des révélations volontaires de son client au sujet de cette somme. « Mon client a confirmé de manière volontaire l’existence de cette somme et c’est sur explications que la somme a été recouvrée. Mon client maintient que cet argent n’est nullement tainted et représente les mises en cash des clients de SMS Pariaz. Il a ajouter qu’il faut des liquidités pour payer les clients. Je demande à la police de retourner cet argent, qui n’a rien d’illégal, aussitôt les procédures terminées car mon client dispose des preuves quant à la provenance de cet argent », a déclaré Me Gulbul hier après-midi.
Avec la première séance d’interrogatoire, le Central CID prévoit d’autres arrestations dans les jours à venir non seulement dans ce cas confirmé de Larceny d’un montant de Rs 20,6 millions mais aussi des pressions exercées pour pervertir le cours de cette importante enquête sur des agissements compromettants d’auxiliaires de justice, dont deux secrétaires de juge, un avoué et un avocat, déjà sous des inculpations provisoires.
Un autre volet de l’enquête concerne des allégations à l’effet que Moon Dindyal aurait retenu les services de Me Rama Valayden en vue de pousser Ahkee Bhikajee à modifier sa version des faits afin de disculper Jean-Michel Lee Shim dans les tractations du GamblingGate. Les explications du suspect Moon Dindyal sont attendues aux Casernes centrales dans les jours à venir.
L’enquête policière se poursuit.