Un deuxième suspect a été arrêté hier après-midi dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de la petite Helena Gentil. Il s’agit de Jonathan Ramasawmy, un habitant du sud âgé de 26 ans. Par mesure de sécurité, le jeune homme a été traduit au tribunal de Port-Louis aujourd’hui au lieu de celui de Mahébourg. Une charge provisoire de meurtre a été retenue contre lui.
Pour l’heure, les enquêteurs de la Major Crime Investigation Team (MCIT) et du Forensic Science Laboratory (FSL) ne sont en possession d’aucune preuve concrète pouvant l’accuser du meurtre de la petite fille. Son interrogatoire est prévu pour très bientôt. Suite à son passage en cour, Jonathan Ramasawmy a été conduit à l’hôpital Victoria, à Candos, pour être examiné par les médecins de la police. Il sera maintenu en détention le temps de l’enquête.
Pour rappel, la petite Helena Gentil, une habitante de Cité Anoshka âgée de 11 ans, avait été portée disparue le 5 avril. Dix jours plus tard, son corps avait été retrouvé dans un état de décomposition avancée dans un chassé à Nouvelle-France. Une autopsie avait attribué la mort à une fracture du crâne. Les premiers éléments de l’enquête avaient d’abord conduit les hommes de la MCIT à l’arrestation d’un premier suspect, Arnaud Boodram, 36 ans, également habitant de Cité Anoshka. Ce dernier est toujours en détention.