Les hommes de la Criminal Investigation Division de la région nord, sous la supervision de l’assistant commissaire de police Devanand Reekoye, enquêtent depuis hier après-midi sur une nouvelle affaire de moeurs. Dans une déposition consignée au poste de police de Poudre D’Or hier après-midi, une adolescente de la région, âgée de 13 ans, allègue avoir été abusée sexuellement par cinq jeunes hommes contre une récompense en argent, cadeaux et même en bonbons. À la mi-journée, les sources policières approchées tendent à confirmer que l’arrestation des cinq suspects est imminente.
En présence d’une Family Welfare and Protection Officer and Protection Officer, cette habitante du village de Poudre D’Or a révélé dans le courant de l’après-midi d’hier que, depuis janvier 2013, elle est victime d’abus sexuels de la part de cinq hommes. Généralement, les rapports sexuels se dérouleraient sur la plage publique de Poudre D’Or ou encore dans d’autres lieux de ce village du nord. Selon les allégations portées par la victime, elle recevrait une somme de Rs 200, des cadeaux ou encore des bonbons à la fin de chaque rendez-vous avec ces hommes.
Les noms de ces derniers, âgés entre 18 et 22 ans et habitant Poudre D’Or et Montagne Longue, ont été balancés par la jeune fille à la police. Les suspects, qui ont des liens de parenté, seraient des connaissances de la victime. Sur la base des indications fournies par l’adolescente, les hommes de la CID du Nord se sont lancés à la recherche des cinq suspects. Mais à la mi-journée, aucune arrestation n’avait été effectuée par les escouades envoyées sur le terrain à cet effet. Cependant, les renseignements disponibles présentent leurs arrestations comme étant imminente. D’ailleurs des opérations policières étaient prévues en vue de franchir cette étape de l’enquête dans les meilleurs délais.
Entre-temps, la victime a déjà été examinée par un Police Medical Officer en vue de confirmer ses allégations. Les sources proches des enquêteurs indiquent que son audition devra se poursuivre incessamment en vue d’obtenir d’autres détails de cette affaire de moeurs et de confirmer si d’autres personnes sont impliquées dans cette affaire. L’enquête se poursuit.
D’autre part, dans la région de Montagne-Blanche, la police enquête sur une affaire de sodomie avec comme victime un garçon de neuf ans. Dans une déposition consignée dans la soirée d’hier, en présence d’un officier de la Child Development Unit, la victime a dénoncé un adolescent de la localité comme étant son agresseur présumé. Le garçon a été admis à l’hôpital de Flacq et devrait être examiné dans les plus brefs délais par un médecin de la police.