L’enquête policière sur le cadavre retrouvé à bassin La Digue, à Belle-Rose, hier matin, a connu des développements. Il s’agit d’un septuagénaire de Rose-Hill qui souffre d’un retard mental. L’autopsie pratiquée dans l’après-midi a confirmé la noyade.
L’identification de l’homme a d’abord été un véritable casse-tête dans la matinée hier, mais les officiers de police ont finalement pu retracer les détails le concernant. La victime, Adum Koodaruth, 71 ans, suivait des traitements mentaux et habitait avenue Ollier à Rose-Hill. L’autopsie pratiquée par le Principal Police Medical Officer, le Dr Monvoisin, a conclu que la victime a succombé à une asphyxie due à la noyade.
Pour rappel, Adum Koodaruths a été découvert flottant dans le bassin La Digue, en face du Super U de Belle-Rose, vers 10 h hier par des employés de la mairie de Quatre-Bornes. Par la suite, le Groupement d’Intervention de la police mauricienne (GIPM) a été sollicité pour extirper le corps du bassin.