Un présumé voleur en série a été mis hors jeu conjointement par la Criminal Investigation Division de St-Pierre et de Quartier-Militaire hier. Vishwarduth Jhummun (33 ans) a été arrêté pour un cas de vol avant de passer aux aveux pour onze autres cas jusqu’ici. La majorité de ses victimes sont des personnes âgées qu’il aborde à leur sortie de la banque.
Les informations disponibles de sources policières indiquent que c’est à la suite d’un exercice de Field Intelligence Gathering qu’une escouade a été constituée pour une descente au domicile de la mère de Vishwarduth Jhummun, rue John Kennedy, La Caverne, Vacoas. Au cours de cette opération, une somme de Rs 4 100 a été découverte sur lui lors d’une fouille corporelle.
Le suspect n’a pas tardé à se mettre à table. Durant son interrogatoire, il devait indiquer aux enquêteurs que cette somme d’argent provenait d’un vol au préjudice d’une femme, perpétré à proximité du supermarché Winner’s de St-Pierre. Les aveux de Vishwarduth Jhummun ne devaient cependant pas s’arrêter là. Pressé de question, il s’est également dit auteur de onze autres vols.
Il a été établi que ses victimes sont principalement des personnes âgées. Le mode opératoire de Vishwarduth Jhummun est qu’il entre en contact avec ses cibles à leur sortie de banque, entre autres. Plutôt que de recourir à la violence, il use de subterfuges en abordant ses victimes, leur parler, pour ensuite les voler. Dans certains cas, le suspect monte une histoire de toutes pièces pour faire accroire qu’il est en difficulté financière et qu’une aide en ce sens serait la bienvenue. Il profite ensuite de la vulnérabilité de ses victimes : au moment où elles sortent leur portefeuille, il l’arrache avant de prendre la fuite.
Sur la base de ses révélations aux policiers, Vishwarduth Jhummun aurait opté pour un tel mode opératoire depuis 2011. Au départ, il commettait ses coups dans les régions du sud, soit Chemin-Grenier, Mahébourg, Chamouny et Rose-Belle. Tout porte à croire que pour ne pas se faire repérer, il a abandonné cette région et a commencé depuis peu à orchestrer ses vols dans l’Est et à Rose-Hill. Mais ce qu’il ignorait, c’est qu’entretemps les informations le soupçonnant de vol ont été relayées dans les postes de police de plusieurs divisions.
Vishwarduth Jhummun doit comparaître en cour aujourd’hui sous un chef d’accusation provisoire et la police devrait objecter à sa remise en liberté sous caution vu le nombre de délits à son actif. L’enquête policière confiée à la Criminal Investigation Division de St-Pierre et de Quartier-Militaire se poursuit, avec entre autres, une perquisition prévue à la deuxième maison du suspect.