La police de Rose-Hill enquête depuis hier soir sur le vol d’environ Rs 430 000 survenu dans un hôtel à Ébène au préjudice d’une ressortissante sud-africaine. D’autre part, quatre habitants de Pointe-aux-Piments se retrouvent sous les verrous pour avoir fait main basse sur une tablette appartenant à un touriste français.
Selon les informations obtenues de sources policières concernant le vol de 13 900 USD (Ndlr : environ Rs 430 000), la ressortissante sud-africaine séjourne dans cet hôtel à Ébène depuis le samedi 23 février. Dans sa déposition consignée hier vers 21 h 10, cette femme de 44 ans explique que le délit a été commis entre 9 h samedi et hier 13 h. La quadragénaire avait gardé cette importante somme d’argent dans une valise qui se trouvait sur une table. L’enquête se poursuit en vue de remonter la piste du/des voleur/s.
S’agissant du vol résolu dans le Nord, des sources indiquent que le touriste français de 42 ans s’est fait attaquer vers 17 h 30 par cinq individus. Le quadragénaire, actuellement en vacances à Maurice avec sa famille et séjournant dans un hôtel à Grande-Pointe-aux-Piments, se trouvait en compagnie de son fils devant un autre établissement hôtelier à Pointe-aux-Biches et prenait des photos.
À un certain moment, cinq hommes se sont approchés de lui pour lui demander de montrer sa tablette valant 600 euros. Devant le refus du touriste d’obtempérer, l’un des cinq individus devaient arracher le gadget électronique de ses mains. Les malfrats ont ensuite pris la fuite. Quatre d’entre eux, tous habitant de Pointe-aux-Piments, ont été arrêtés hier par la police. Deux sont âgés de 17 ans et les autres de 18 et 20 ans.