Branle-bas de combat depuis ce matin pour les policiers du poste de police d’Abercrombie et les enquêteurs de la CID de Port-Louis Nord avec un cas de “suspected foul-play”. Thierry Giovanni Joseph, un habitant de Cité La Cure âgé de 39 ans, est en effet décédé ce matin à l’ICU de l’hôpital Jeetoo suite à une agression alléguée survenue il y a trois jours. Une autopsie devrait être pratiquée dans la journée pour établir les causes exactes de sa mort.
Selon les recoupements d’informations, Thierry Giovanni Joseph, qui portait de graves blessures, a été pris en charge mardi par les médecins de l’hôpital Jeetoo, lesquels devaient rapidement relever des traces indiquant que cet habitant de Cité La Cure aurait pu avoir été victime d’une grave agression. L’information a immédiatement été communiquée aux policiers de l’hôpital, qui l’ont relayée aux officiers de la police régulière à Abercrombie.
Mais trois jours plus tard, soit ce matin, la victime a rendu l’âme sur son lit d’hôpital, et ce sans que les policiers d’Abercrombie n’aient eu le temps de consigner sa déposition, compte tenu de son état de santé. Le rapport d’autopsie devrait toutefois aider les enquêteurs à y voir plus clair et à confirmer si Thierry Giovanni Joseph a été ou non victime d’une agression mortelle.