Jeanot Bardottier a écopé de deux semaines de mise à pied à l’issue de la 39e journée. Le Mauricien fut trouvé coupable de careless riding par les Racing Stewards pour avoir gêné Seeking Angelo alors qu’il était en selle sur Tube Wave dans la huitième épreuve samedi dernier. C’est la neuvième fois cette saison qu’il est sanctionné sous ce règlement. Avec cette nouvelle suspension, Jeanot Bardottier semble à présent hors-course pour le titre de meilleur cavalier mauricien, à moins qu’il ne fasse appel de la décision des commissaires de courses.
Quatre autres enquêtes étaient à l’ordre du jour en ce mardi matin. Darryl Holland fut ainsi appelé à s’expliquer sur son manque d’initiative sur Wind Glider en début de descente dans la troisième épreuve. Ses commentaires, ainsi que ceux de son entraîneur, furent notés. Sherman Brown eut aussi à fournir des éclaircissements pour sa monte sur Mount Hillaby. Il fut reproché au jockey de l’écurie Foo Kune de n’avoir pas fait de son mieux pour garder sa position après l’ouverture des stalles. Les explications du Sud-Africain furent acceptées mais les Racing Stewards lui ont demandé de faire en sorte de « leave no room for query on any of his rides ».
Les commissaires de courses ont aussi interrogé Vikram Sola sur Silver Dice, du fait que l’apprenti eut décidé de garder sa monture en one-off, mais il fut décidé de ne pas donner suite à cette enquête car le cavalier mauricien a monté selon les instructions de son entraîneur. La course de Salute The Saint dans la neuvième épreuve fut également passée à la loupe. Les Racing Stewards ont noté les explications de Luke Currie et Vincent Allet, mais ils leur ont cependant rappelé qu’ils devaient prendre toutes les précautions nécessaires afin de s’assurer que leur cheval puisse défendre ses chances au mieux de ses possibilités.