Photo illustration

La cinquantaine d’aspirants-medecins ayant complété depuis un bon bout de temps le stage d’internat de 18 mois dans les hôpitaux et attendant avec impatience leur enregistrement comme médecin devront patienter pour encore plusieurs semaines.

En effet, les examens prévus par le Medical Council (MC) selon la loi pour leur octroyer le “Certificate of Registration” et leur donnant droit d’exercer comme médecin à Maurice ne pourront se tenir que durant la deuxième quinzaine du mois de juillet.

Selon les responsables du MC, le National Board Examinations of India (NBEI), qui prépare les questionnaires de ces examens, les a informés de l’indisponibilité de ses officiers avant cette date car étant engagés dans des examens professionnels en Inde.

D’habitude, les examens du MC se tiennent durant la période avril-mai. Il y a quelques jours, les responsables du NBEI ont expliqué au MC que la date de plusieurs examens professionnels en Inde se déroulant sous la supervision de leur institution a été décalée cette année en raison des récentes élections dans ce pays.

Ces examens se tiendront en juin, d’où l’indisponibilité de leurs représentants pour un déplacement vers Maurice avant le mois de juillet pour la tenue des examens des médecins.

Soulignons que le contrat de trois ans entre le MC-ministère de la Santé-NBEI pour la préparation des questionnaires/correction des scripts a expiré au mois d’avril. La signature d’un nouveau contrat se fera à l’arrivée des représentants de NBEI au mois de juillet. Mais jusqu’ici l’examinateur indien est resté silencieux sur les nouvelles exigences du MC dans le prochain Memorandum of Understanding.

Par ailleurs, une cinquantaine de nouveaux diplômés en médecine attendant leur tour pour le stage d’internat devraient patienter eux aussi car les examens écrits prévus pour l’octroi des places pour ce stage clinique se tiendront également en juillet car les questionnaires sont préparés par le NBEI.