Aucun des trois partis ayant pour nom le MP et le symbole de la rose n’a été retenu par le bureau de la commission électorale pour les législatives 2019 ce samedi 12 octobre.

C’est par voie d’une lettre remise à chacun des parti à travers un huissier que les concernés ont été mis au courant de la décision de la commission électorale. En effet, la commission est d’avis que de tels noms et symboles d’identification similaires « sont susceptibles de semer la confusion dans l’électorat ».

Toutefois, la commission a l’intention d’enregistrer la demande des trois partis présentée comme suit

  • « MP » en tant que Mouvement Dayendranath Keerpal avec symbole d’identification, une Mangue, selon la liste officielle des symboles disponibles établie par le Bureau du Commissaire électoral.
  • « Mouvement Patriotique » en tant que Mouvement Jean Claude Barbier avec symbole d’identification, deux Cerises.
  • « Mouvement Patriotique » en tant que Mouvement Alan Ganoo avec symbole d’identification, une Poire.

Pour rappel depuis le mercredi 9 octobre, les différents partis se sont présentés à la commission électorale pour remplir des formulaires d’applications en vue de s’enregistrer en tant que parti politique pour les prochaines législatives qui auront lieu le 7 novembre prochain.