Du fait du confinement imposé dans le sillage du COVID-19, les universités publiques et privées ont dû recourir aux technologies afin d’assurer la continuité de leurs services, notamment en proposant des cours en ligne à des milliers d’étudiants. Une nouveauté pour certaines institutions, alors que d’autres, elles, s’étaient déjà préparées à cette éventualité. 

« Depuis que l’université est fermée en raison du COVID-19, on continue à offrir nos cours. Ainsi, les discussions qui se tiennent en classe le sont désormais à travers des forums sur Internet. Évidemment, nous avons dû mettre en suspens les activités qui se déroulent dans les laboratoires, mais elles reprendront une fois que l’université reprendra ses opérations normales », dit au Mauricien le Planning and Resources (Pro-VC) de l’UoM, Mohammad Santally. Ainsi, depuis la fermeture physique du campus, les chargés de cours dispensent leurs cours en ligne par le biais de plusieurs plateformes, telles Google Meet ou Zoom. Il rappelle toutefois que les outils offerts sont nombreux, et que, par conséquent, il serait préférable de les limiter, et ce pour ne pas créer de confusion entre les étudiants et les chargés de cours. « Nous gardons à l’esprit qu’il existe une panoplie de technologies faisant la même chose. Mais ce qui est important pour nous, c’est que notre but soit accompli », dit-il.

L’apprentissage et l’enseignement en ligne figurent parmi les priorités de l’Université de Maurice (UoM) depuis plus d’une dizaine d’année. Ainsi, même si les étudiants se rendent toujours en classe, ces centres technologiques permettent à l’institution d’étoffer son offre de cours dispensés « online ». Le Pro-VC rappelle que l’UoM a démarré son plan de « e-learning » en 2001 grâce à la mise en opération du Virtual Centre for Innovative Learning Technologies (VCILT), et dont le but est de promouvoir l’utilisation des technologies dans l’enseignement et l’apprentissage. Il fait ressortir qu’avec le VCILT, le Centre for Information Technology and Systems (CITS) a la responsabilité de la mise en place d’infrastructures technologiques afin de répondre aux besoins émergents des systèmes et des besoins éducatifs.

Depuis, le recours aux technologies s’est accentué. À ce titre, Mohammad Santally rappelle que l’UoM a revu sa stratégie d’apprentissage en ligne et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication dans le domaine de l’éducation en 2017. Cette stratégie se focalise sur l’utilisation de Moodle pour les cours en ligne, et ce même si d’autres outils de Google sont également utilisés. Par ailleurs, des formations sont régulièrement dispensées aux chargés de cours afin que ces derniers puissent affiner leur maîtrise des outils informatiques proposés. « Nous avons noté une croissance de ces services par nos universitaires depuis le confinement », ajoute-t-il. D’ailleurs, des ordinateurs portables ont été mis à la dispoition des universitaires, de même qu’une allocation, et ce afin que ces derniers puissent être connectés et travailler de la maison. Par ailleurs, en vue d’assurer une parfaite éthique quant à l’utilisation de l’Internet, une IT Policy a été instaurée, laquelle a aussi pour but de garantir la bonne conduite du personnel de cette institution tertiaire lorsqu’il est en ligne.

Mohammad Santally fait ressortir que l’ICT Strategy Committee de l’UoM a réuni les  « stakeholders »  concernés pour des discussions en vue d’améliorer les services de l’université à tous les niveaux. « L’accent est mis sur l’apprentissage numérique et l’amélioration des procédures lorsque l’étudiant fait sa demande et son paiement en ligne », dit-il. Les technologies gagnent en outre du terrain dans d’autres départements de l’UoM, comme le prouve la numérisation, sur une base pilote, des documents et des mémos de l’UoM.

De même, dans le but d’assurer la continuité des activités de l’institution, deux réunions, présidées par le vice-chancellor, Dhanjay Jhurry, avec les membres du Senior Management Committee, se sont déroulées par le biais de l’application Zoom.

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal), et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In