Moments d’émotion et de fierté pour des étudiants et leurs proches avec le défilé à l’Auditorium Octave Wiehé pour la Graduation Ceremony de l’Université de Maurice depuis la mi-octobre. Avant la dernière séance, prévue demain, quelque 2 555 étudiants des différentes filières académiques ont reçu leur diplôme universitaire dans la plus pure tradition des universités britanniques.
Pour les deux séances de remise de diplômes d’hier, quelque 220 étudiants de la Faculté des Sciences sociales étaient concernés. Une occasion de reconnaître les efforts déployés au cours de ces années d’études assidues. Si, dans certains cas, des étudiants ont déjà trouvé des débouchés professionnels dans leur domaine, d’autres, eux, sont toujours à la recherche d’un premier emploi après ces années de sacrifices, dans tous les sens du terme.
Du côté de l’administration de l’Université de Maurice, on se dit « conscient » du problème d’employabilité des étudiants fraîchement sorti du campus du Réduit. Pour la présente édition de la Graduation Ceremony, l’Université de Maurice a pris la décision de procéder à un “updating” de sa banque de données par rapport aux étudiants ayant décroché leur diplôme. Une “tracer study” sur les carrières de ces étudiants a été initiée à partir des données fournies par les principaux concernés depuis la mi-octobre.
Sur les 2 555 nouveaux détenteurs de diplômes universitaires, 650 proviennent de la faculté d’Agriculture, qui vient de fêter son centenaire, et de celle de l’Engineering. On en dénombre aussi 825 de la faculté de droit et de gestion et 620 de la faculté des sciences sociales, tandis que 200 ont décroché des diplômes émis par le Centre for Innovative Lifelong Learning.