La petite Léa René, âgée de cinq ans, qui avait été ensevelie sous un pan de mur écroulé le 3 janvier dans le petit village du Sud de St-Hilaire, n’a pas survécu à ses graves blessures. Elle avait été placée sous respiration artificielle à l’Intensive Care Unit de l’hôpital de Rose-Belle depuis le jour du drame et aujourd’hui à 8 h 10, elle a succombé à ses graves blessures. Une autopsie devait être pratiquée à la mi-journée en vue de déterminer la cause exacte du décès.
L’incident s’est produit le vendredi 3 janvier vers 15 h lorsqu’un pan de mur d’une construction inachevée s’est affaissé. Élodie René, 23 ans, alors enceinte de 9 mois, était montée sur le toit accompagnée de ses deux enfants en bas âge Léa et Michaëlla, un an, et de sa mère Nadège, 44 ans. Elles procédaient au nettoyage en vue d’accueillir des invités pour célébrer le nouvel an lorsque le drame est survenu.
C’est un bruit sourd suivi de hurlements rauques qui a alerté les proches. Christopher, le frère aîné d’Élodie, a accouru suivi de leur père Jean-Marie. Selon le témoignage de ce dernier, au lendemain du drame, c’est Christopher qui a dégagé ses deux petites nièces sous les décombres. Il portait les deux petites ensanglantées dans ses bras avant de les transporter d’urgence à l’hôpital Nehru à Rose-Belle. Léa était maintenue sous respiration artificielle aux soins intensifs alors que la benjamine était sous observation.
Devant l’ampleur de la catastrophe, Jean-Marie avait déclaré que « mo tifi ti pe vomi disan. Monn trap so lamin ek monn poz so latet lor mo lipie. Monn koz ar li ek monn dir li leve… » Toute son attention était focalisée sur sa fille mourante et il ne se souvenait pas de ce que faisait sa femme Nadège qui s’en est sortie pratiquement indemne.
Maçon de profession, Jean-Marie a soutenu que la chute d’un pan de mur a été occasionnée par des bourrasques trop violentes provoquées par le cyclone Bejisa. Élodie était enceinte de 9 mois et devait accoucher dans une semaine.
L’enquête est menée par le Sergent Maudhoo du poste de police de Cent-Gaulettes.