Une délégation comprenant cinq entreprises mauriciennes dirigée par Enterprise Mauritius participera du 4 au 7 mars prochain à FOODEX, foire internationale de produits agroalimentaires, qui se tiendra à Makuhari Messe au Japon. Enterprise Mauritius participe pour la quatrième fois à cet événement.
FOODEX est un événement commercial annuel qui accueille plus de 2 500 exposants de 67 pays et attire plus de 76 000 visiteurs de 74 pays, dont la Corée, la Chine et Taïwan sur une période de quatre jours. FOODEX est une plaque tournante pour le marché japonais et asiatique.
L’objectif de la participation de Maurice est d’accroître les exportations de nouveaux produits vers le Japon tout en augmentant la visibilité de Maurice en tant que source d’approvisionnement fiable pour les marchés japonais et asiatiques.
Le Japon étant la troisième plus grande économie au monde, les consommateurs japonais adoptent rapidement de nouveaux produits. En règle générale, les Japonais ont des niveaux élevés de revenu disponibles. Avec une population d’environ 130 millions, la part du marché des aliments et des boissons au Japon est estimée à environ 400 milliards de dollars. Le Japon reste un marché de niche pour Maurice.
Pour l’édition 2013, cinq entreprises y avaient participé : Rhumerie de Chamarel, Green Bee, Oxenham, Blue Liquors et Pejibaye.
Le rhum mauricien a été très apprécié lors des précédentes foires, et plusieurs commandes ont été reçues alors que d’autres sont encore en cours de négociation. Dev Chamroo, directeur d’Enterprise Mauritius, soutient que des recherches ont démontré qu’il existe un énorme potentiel dans l’Extrême-Orient pour des produits mauriciens. « Notre participation à FOODEX nous a permis de commencer à exporter vers de nouveaux marchés tels que la Corée du Sud et Taïwan », avance-t-il.
Depuis la participation d’Enterprise Mauritius à cette foire d’aliments et de boissons en 2010, les exportations de rhum ont augmenté de 215 % de 2010 à 2012. En 2006, les exportations vers le Japon se chiffraient à Rs 258 882 et en 2012 à environ Rs 3,6 millions. Cette année, deux compagnies productrices de rhum participent à FOODEX.
S’agissant du thé, ce breuvage est exporté vers le Japon depuis 2006, ce qui démontre qu’il existe une demande pour le thé mauricien au Japon. De plus, afin d’accroître nos exportations de thé vers le Japon, une société de tisane à base de thé participera à FOODEX.