Les acheteurs australiens ont eu l’occasion de découvrir le savoir-faire des manufacturiers mauriciens et ont démontré leur intérêt de collaborer avec les entreprises mauriciennes à l’occasion des trois Buyers-Sellers Meetings (BSM) organisées pour la première fois à l’initiative d’Enterprise Mauritius, en Australie. Une délégation de 22 industriels dirigée par Enterprise Mauritius s’est rendue à Melbourne, à Sydney et à Perth. Une large gamme d’articles tels que des vêtements, des accessoires, des bijoux, des pâtes de fruits, des confitures et des produits surgelés ont été exposés. L’initiative a bénéficié du soutien de l’ambassadeur de l’Australie à Maurice, Susan Coles, et de l’ambassadeur de Maurice en Australie, Patrick Cavalot.
Retombées
À Melbourne, un pavillon spécial a été conçu pour que les entreprises locales exposent des produits tels que des T-shirts, chemises, casquettes, sacs, “achards”, pâtes de fruits, rhum, et bijoux en argent et or. Maurice se positionne comme un partenaire de choix pour le commerce, les affaires et l’investissement. D’une part, Enterprise Mauritius accentue ses efforts pour entrer dans les circuits de distribution en Australie, et d’autre part, les détaillants australiens ont la possibilité d’utiliser Maurice comme une plateforme pour exporter en franchise de droits en Afrique, en Europe et aux États-Unis, sous les différents accords préférentiels, dont Maurice bénéficie.
L’Australie, qui s’approvisionne majoritairement de l’Asie, est à la recherche d’autres fournisseurs pour répondre aux exigences changeantes des clients. Des détaillants principaux australiens comme Country Road et Rodd & Gunn du secteur de l’habillement, ont eu de longues discussions pour évaluer la possibilité de s’approvisionner de Maurice et viendront bientôt au pays pour visiter des locaux pour l’emplacement des usines de production.
La promotion à Sydney a démontré la compétitivité de Maurice pour ses produits agricoles et ses bijoux. De grandes chaînes de distribution, telles que Cole pour les produits agroalimentaires, ont démontré leur intérêt pour les produits congelés comme les tartes, “spring rolls”, “Tipuri”, “samoussas”, gâteaux piment, entre autres. Les produits mauriciens sont appréciés pour leur goût particulier, différent de ceux provenant de l’Asie.
Par ailleurs, des bijoutiers australiens envisagent d’utiliser les compétences mauriciennes pour le polissage des opales pour leur marché. Les entreprises de bijoux ont fait l’objet d’un grand intérêt pour la conception de leurs produits en or de 18 carats et en argent. Les nouveaux “designs” proposés ont été très appréciés. Enterprise Mauritius encourage les entreprises australiennes à créer leur base de fabrication à Maurice et à exporter en franchise de droits en France. Le Chief Executive Officer de Chiastolite Ltd a déjà confirmé son intention d’utiliser Maurice pour concevoir et fabriquer des verres de champagne avec du diamant. La campagne promotionnelle a pris fin à Perth. Selon le Chief Executive Officer d’Enterprise Mauritius, Arvind Radhakrishna, « toutes les parties qui ont rencontré la délégation mauricienne se sont engagées à faire des efforts en vue de renforcer les liens de partenariat entre les deux pays ».