Une fois au Village des Jeux, hier en début d’après-midi, certains athlètes mauriciens n’ont pas chômé. Les pongistes et volleyeurs ont mis le cap sur Roche-Caiman pour une première séance de décrassage.
Un éveil musculaire après plusieurs heures de voyage et de mouvements. « C’est essentiel », soulignent les entraîneurs. Au gymnase de tennis de table, Patrick Sahajasein et ses protégés prenaient le relais aux Seychellois qui venaient de terminer leur entraînement.
Le responsable de la Fédération mauricienne de tennis de table, Vimal Basanta-Lala, estime que les sélectionnés mauriciens sont dans de bonnes dispositions, même s’il est conscient que la compétition sera très dure, surtout venant des Malgaches.
« Les joueurs sont bien. Nous espérons que nous ferons mieux qu’en 2007. Nous avons une équipe composée d’anciens et de jeunes talents. Nous devrons toutefois nous méfier des Malgaches », prévient-il.
Quelques mètres plus loin, les volleyeuses s’étaient déjà mises au travail avec des séances de smashes sous la direction de Jean-Claude Douce et Nasrullah Loolmahamode. Une séance d’une heure et les filles ont laissé la place aux hommes. Le tandem Sanjeev Jundoosing-Dharmendra Gundowry laissait la place à la détente pour se dégourdir les jambes.
En ce qui concerne les autres disciplines, le programme d’entraînement a été quelque peu chamboulé par rapport à l’heure d’arrivée de l’équipe mauricienne hier. Les athlètes se sont entraînés ce matin au Stad Popiler, de même que les joueurs de badminton. Toujours est-il que tous les sélectionnés seront à l’entraînement aujourd’hui dépendant des créneaux réservés pour eux.