Un grand élan de solidarité s’est développé après la création d’une page Facebook et l’appel des médias pour récolter des fonds et soutenir la petite Amy Fanny, âgée de 4 ans et atteinte d’une leucémie lymphoblastique aiguë, afin qu’elle puisse se diriger vers l’île soeur pour son traitement. L’annonce de la maladie n’a pas seulement atteint ses proches et les Mauriciens, mais aussi de nombreuses personnes de différents pays venus apporter leur soutien et de l’espoir à la famille, accablée par la bouleversante nouvelle.
Les parents d’Amy apprennent la maladie de leur fille le 14 juin dernier par un médecin de l’hôpital Victoria, à Candos, qui leur conseille de suivre le traitement à l’étranger. Amy reste toujours souriante, malgré les nombreux prélèvements et injections effectués lors de son hospitalisation afin de diagnostiquer la maladie et de “booster” son système immunitaire avant son départ pour La Réunion. Comme elle n’a que 4 ans, sa famille s’inquiète pour la suite des événements, surtout après avoir appris qu’elle a en plus contracté le virus H1N1 à la fin de sa première semaine d’hospitalisation. La famille ne désespère cependant pas et continue les démarches afin d’obtenir dans un premier temps l’aide financière du gouvernement pour l’emmener au plus vite se faire soigner.
Le board de l’Overseas Treatment Unit, qui avalise la requête du médecin traitant et de la famille pour subventionner le voyage et une partie du traitement à l’étranger, siège finalement en urgence mardi dernier au lieu de mercredi, seul jour initialement dédié pour ces prises de décisions. La fillette quitte enfin Maurice le lendemain après-midi en compagnie de sa mère, Pricille, et de son père, Jean Noël. Amy et ses parents sont chaleureusement accueillis par des Réunionnais venus en grand nombre l’accueillir à l’aéroport de Roland Garros. Une compagnie d’ambulances privées lui a gratuitement offert ses services en venant la récupérer à l’aéroport pour son trajet vers le centre hospitalier universitaire Félix Guyon, à Saint-Denis. Des analyses sanguines et un prélèvement de la moelle osseuse ont été effectués et l’hôpital devra bientôt donner un diagnostic final et la marche à suivre pour le traitement d’Amy, qui sera définitivement long et douloureux.
Diagnostic final attendu
La famille se veut positive. « Son H1N1 ne devrait pas trop entamer ses chances dans la longue lutte qui l’attend et nous croyons qu’avec l’aide de Dieu et du soutien des Mauriciens, elle avancera et se battra, avec force et courage, et ce beau sourire lumineux que nous lui connaissons, contre sa leucémie. Amy guérira », nous dit avec émotion son oncle, Nicolas Fanny, qui a été ces derniers jours le porte-parole de la famille. Le traitement d’Amy sera long, coûteux et douloureux. Un compte en banque a été ouvert afin de l’aider dans son combat. « Nous faisons appel à la solidarité des Mauriciens. Amy aura aussi et surtout besoin de prières afin d’affronter son traitement qui, pour un enfant de 4 ans, reste très lourd. Nous demandons à tout un chacun de prier pour elle et aussi pour tous les enfants malades et atteints de leucémie, à Maurice et à travers le monde. Et nous souhaitons qu’ils bénéficient eux aussi de la même attention et du même support qu’Amy. »
Une page Facebook, nommée “Support Amy”, a été créée afin que ceux qui le souhaitent apportent leur soutien à Amy et sa famille. La page a déjà atteint presque 14 000 abonnés et donne des nouvelles d’Amy chaque jour afin que ceux qui la soutiennent puissent suivre l’évolution de la situation. Des personnes de différents pays ont pris contact avec la famille à travers la page afin de trouver un moyen de les aider financièrement. Plusieurs récoltes de fonds et mouvements de solidarité sont à venir à Maurice et seront communiqués bientôt. Un concert sera même organisé le 1er juillet à La Réunion par différentes Ong réunionnaises en signe de solidarité envers la petite Mauricienne.  
Si vous souhaitez aider Amy, les contributions doivent être adressées à Jean Noël Fanny à la Mauritius Commercial Bank de Curepipe sur le numéro de compte 000-441987141. Les dons sont aussi possibles à travers l’Internet banking ou à travers le service Juice, auquel cas il suffira de mentionner « SaveAmy ». Des dépôts en espèces sont aussi possibles directement à la banque.