Cela s’est passé aujourd’hui (jeudi) à l’entraînement à Manchester.  Le coach Roberto Mancini a empoigné son attaquant Mario Balotelli après avoir reproché à celui-ci un tacle appuyé sur un coéquipier. Le joueur aurait  alors esquissé le même mouvement avant que d’autres membres du staff technique ne viennent les séparer. Affaire à suivre.