Battu de peu à sa rentrée face à Answeringenesis, Var’s Dream a fait une démonstration de force dans The Professor Hassan Raffa Cup, épreuve qu’il a remportée par plus de 6L devant son plus proche poursuivant. Ce qui est de bon augure pour Amardeep Sewdyal, qui pense pouvoir atteindre son objectif, qui est d’une dizaine de victoires à sa première saison en tant qu’entraîneur.
Pour Amardeep Sewdyal, la victoire de Var’s Dream ne faisait pas de doute samedi dernier, surtout en l’absence de son récent vainqueur, Answeringenesis, et avec Matthew Palmer en selle. « J’étais confiant en une facile victoire. Après son premier succès chez nous, il a été battu à chaque fois de peu par de bons chevaux. À sa reprise, il avait échoué sur le fil face à Answeringenesis, qui était encore invaincu sur notre turf, bien que Teeha n’ait pas utilisé la cravache dans l’emballage final. Cette fois, il avait une course dans les jambes et était mieux dans sa peau. Il descendait de classe et il faut reconnaître qu’il n’y avait pas d’adversaire à sa mesure. La monte de Matthew Palmer incitait également à plus d’optimisme, car mon jockey avait déjà démontré qu’il avait cerné la piste avec la victoire de Victory Team une semaine plus tôt. Une fois en tête, je savais que Var’s Dream dominerait ses sujets facilement. Il ne m’a pas déçu », nous a déclaré l’entraîneur.
S’agissant de son prochain engagement, notre interlocuteur possède une marge de manoeuvre. « Certes, il n’a gagné que sur le kilomètre en Afrique du Sud. Du reste, je considérais que c’était son parcours de prédilection. Malheureusement, l’année dernière, il n’y avait pas de 1000m pour lui, d’où ses participations sur des parcours rallongés. Il a gagné sur 1365m et a terminé deux fois deuxième sur 1400m. Ce qui veut dire qu’il est un cheval qui possède plein de possibilités. On décidera de sa prochaine sortie par rapport au calendrier », nous a-t-il confié.
On s’attendait également à une performance honorable du deuxième partant de cet établissement, In Your Dreams, qui avait pris une encourageante quatrième place à sa rentrée. Malheureusement, il ne fut pas en mesure de faire sentir sa présence, plafonnant dans la ligne d’arrivée. Un examen vétérinaire révéla qu’il avait saigné. Ce qui le contraindra à observer un repos avant de pouvoir reprendre l’entraînement.
Pour l’heure, Amardeep Sewdyal comptera avec un mince effectif, mais son taux de participation devrait croître lorsque ses nouveaux débuteront.