Pour son avant-dernière journée au Champ de Mars cette saison chez Gilbert Rousset, le jockey sud-africain Brandon Lerena a réussi une bonne journée avec une victoire et cinq placés, alors que seul Lecture D a terminé hors du podium. Ce sera donc lors de la 14e journée ce samedi que Lerena pliera bagage de chez Rousset pour regagner l’Afrique du Sud afin de se retrouver aux côtés de son épouse, qui attend un heureux événement.
« I wanted to give a chance to the trainer to have a jockey first before I leave and to stay until The Barbe Cup. But I can’t », fait ressortir le jockey d’un air vraiment désolé. Entre-temps, il veut rester professionnel jusqu’au bout, à l’image de son doublé lors de la 12e journée (Dawn Raid et Tabreek) et de son impressionnante statistique de la 13e journée qui l’a vu terminer en tête au championnat pour la journée. Au classement, le Sud-Africain accentue son avance avec 16 victoires, soit sept de plus que son compatriote Robert Khathi. Mais ce sera difficile pour Lerena d’espérer terminer champion à la fin de la saison. Mais attendons voir…
Comme mentionné plus haut, seul Lecture D a terminé hors des accessits en prenant la 8e place dans l’épreuve de clôture. « Effectivement, ce fut une très belle journée et cela aurait pu être mieux avec les deux 2es places et deux 3es places. Malheureusement, seul Lecture D n’a pas terminé dans le tiercé et il a été une grosse déception », analyse Lerena. « En revanche, Steal A March m’a impressionné. Il s’était bien entraîné et avait une bonne chance. But he surprised by the way he jumped. He ran like a professional. He was not green at all and ran as if he knew the track of Champ De Mars for a long while. The pace suited him and he won quite easily. He should do well for the stable. »
Après avoir débuté victorieusement la journée, Lerena devait enregistrer que des accessits par la suite. Tout d’abord avec Mount Fuji, qui est venu prendre la deuxième place derrière Avail. « Mount Fuji a encore une fois bien terminé, mais il a dû surmonter le handicap de sa ligne extérieure dans la partie initiale de la course. Entrée a été très malchanceux dans la ligne droite finale. Il fut gêné par Down Under et perdit son élan à cet instant. Lorsqu’il se retrouva, Top Jet avait déjà trouvé l’ouverture pour filer vers sa première victoire. »
Dans l’épreuve principale, les deux représentants de Gilbert Rousset ont pris les deux premiers accessits derrière le vainqueur Easy Lover. « Je suis quelque peu déçu d’avoir pris la troisième place avec Argun, alors qu’on visait un trois à la suite. Mais il faut dire qu’il était confronté à une classe supérieure, lui qui a débuté en C6-7 avant de venir se mesurer aux chevaux de la C2. Il n’empêche que cette 3e place est très encourageante, alors qu’Everest a surpris son monde en terminant à la deuxième place. L’apport des side winkers et le fait d’avoir couru avec la langue attachée l’ont sûrement bien aidé. Cela est de bon augure pour l’avenir. Enfin, Ready To Take Off, malgré son lourd handicap, n’a pas démérité. Il a eu un bon parcours, mais la différence de 7 kg a joué en faveur de Monarchs Emblem. »
Pour sa dernière journée ce samedi, Lerena compte bien terminer en beauté, ayant un devoir professionnel avant tout avec ses employeurs. « C’est vrai que je suis très triste de partir, car travailler avec Gilbert Rousset et Soodesh Seesurrun est exceptionnel. It is a top class stable and you are very motivated to do your best. Donc, comme d’habitude, je vais faire de mon mieux pour ramener le maximum de gagnants pour faire plaisir à mes employeurs et aux membres de l’écurie. »