Après une semaine passée en Inde, manquant du coup la 30e journée pour cause de suspension, le jockey Imran Chisty est revenu au Champ de Mars pour renouer aussitôt avec la victoire. Toutefois, la joie de ce succès avec Gold Medalist n’est pas totale, car il pleure encore la perte de son champion Beat The Retreat. Il revient sur les malheurs ayant conduit à la perte de son chouchou.
« In my opinion, for the whole season 2017 in Mauritius, we have had two outstanding champions. Enaad is the number one and Beat The Retreat was the second best. I’m glad to have ridden both of them. But the death of Beat The Retreat is a great loss, personally for me, for the trainer, the owners and the public at large », nous a-t-il dit, visiblement attristé.
Pour en revenir à la 31e journée, il faut souligner que Chisty a été en action dans six des huit courses au programme. Sur le papier il avait au moins deux bonnes chances de vaincre, même s’il est retourné avec une seule victoire acquise avec le favori Gold Medalist, offert à 2-1, dans l’épreuve d’ouverture. Il nous relate chronologiquement sa journée de samedi dernier.
« Gold Medalist was a regular sort and he relaxed better this time on the fence behind the leaders. I waited for the 400m to ride him on the outside. He kicked well to outclass the field. He will certainly bag another winner this season », pense t-il. À noter que l’alezan australien a trébuché à deux reprises aux alentours des poteaux des 1100 et des 1365m.
Si la course de Seeking The Dream, arrivé 4e à 1,25 longueur d’Emaar dans la 2e épreuve, a quelque peu déçu Imran Chisty, alors que le hongre bai était passé tout près de la victoire lors de le 28e journée, il a une explication plausible à cela. « My horse was bumped in the early stages and he bled too. » Au juste, l’examen endoscopique de l’après-course a révélé la présence de sang dans la trachée du hongre bai.
En ce qui concerne Belenos, qui a fini à 4 longueurs de Nottinghamshire dans la 5e course, l’auteur de 13 victoires cette saison est d’avis que ce cheval fera mieux la prochaine fois. « I’m happy with his race today. It’s only his second outing and he was carrying 62 kg while breaking from barrier four over a sprint. He will be better next time out. » L’alezan était muni d’une drop noseband samedi.
Dans la course vedette, Soldier’s Code a donné satisfaction à son cavalier, même si à deux reprises le hongre bai a été bousculé. « He improved after his debut. This time the gelding was travelling better with the drop noseband. He can make it in a lower class and over further ground. »
Mis à part Gold Medalist, Wow Holiday a aussi été une source de satisfaction pour l’entourage du yard Merven. « He did well, though the winner (Ndlr : un certain… Rob’s Jewel), was just amazing. » Après un début encourageant il y a six semaines en B36, l’élevage argentin n’a pas tremblé en B41. Enfin, de l’avis de Chisty, Kentucky Blue Grass, arrivé 5e, à moins de 3 longueurs de Gondwana dans la course de clôture, n’a pas bénéficié de circonstances idéales. « He was slow out and did not enjoy the pace. Besides, he got held up slightly on the turn. »
Chisty, qui est actuellement 7e au classement des jockeys avec 13 victoires, pense pouvoir ramener encore quelques gagnants. Pourquoi pas un dans la Coupe d’Or de ce samedi, où il sera en selle sur Kremlin Captain ?