Avec un chapelet d’accessits à son actif — cinq en six montes —, Ryan Wiggins aurait sans doute mérité mieux pour sa 3e journée de compétition sous les couleurs de l’entraînement Allet, mais l’Australien prend tout cela avec philosophie, sachant pertinemment bien que la roue finira bien par tourner en sa faveur. Les prochaines journées devraient en tout cas être décisives selon le principal intéressé.
En effet, de toutes ses montes, seul le nouveau Mexican Sun n’est pas parvenu à accrocher un accessit, mais Ryan Wiggins refuse de s’apitoyer sur son sort.
« Obviously the horses are a bit more fitter now and I’m starting to get to learn about the new horses better, but they all ran well today and I expect their next starts to be right in the money. It was a bit frustrating today but at the same time also good to see the horses run well. I was a bit disappointed last week but this time with some horses which have already been here before it helps. Hopefully in the coming weeks we’ll be able to strike some winners. »
Il faut souligner à la décharge de l’Australien que la chance n’était pas de son côté car Accountability (0,05L du gagnant) aurait sans doute forcé la décision s’il avait été gâté par le tirage au sort des lignes, comme confirmé par notre interlocuteur. « The horses we wanted to have good draws didn’t and the ones we weren’t expecting did. But that’s part of racing, we’ll take it as it comes anyway », nous a-t-il soutenu. Une distance rallongée aurait-elle favorisé les desseins d’Accountability samedi dernier ? « I think a little bit further would have been good for him but like I said, if you changed the gates today I would have been the winner. »
Les turfistes affûtés auront sans doute remarqué qu’Accountability accusait une surcharge de poids conséquente sur la balance par rapport à sa dernière tentative 2016. « I don’t really know a lot about the additional 25 kgs but he was feeling kind of heavy when I was trying to carry him in the straight (laughs). But he ran well », nous a-t-il assuré.
Des deux nouveaux qui étaient en lice samedi dernier, Netflix est probablement celui qui a laissé la meilleure impression et son cavalier est convaincu qu’il est destiné à de grandes choses sur notre turf.
« Netflix is going to be a very nice horse »
« Netflix is a very nice horse. He finished well in a slow run race too. When he steps up further, he can race a bit closer to the pace but he’s gonna be for sure a very nice horse. » Quand on sait que ce fils de Tiger Ridge s’est surtout illustré sur 1700-1800m dans son pays natal, l’analyse de Ryan Wiggins prend tout son sens et les turfistes ont tout intérêt à ne pas l’oublier à sa prochaine sortie.
Mexican Sun doit pour sa part être revu malgré sa prestation en demi-teinte. « Mexican Sun was disappointing but the fitness wasn’t probably there. When I got to the lead, I thought I was going to win it but he started over-racing a little bit. It was his first start in Mauritius so he was probably a little bit too fresh. With these new horses, you obviously need to have a look back at their first outing. »
S’il y a bien un coursier qui a impressionné Ryan Wiggins, c’est sans conteste Step To Fame, qui s’est révélé intouchable sur le kilomètre samedi dernier. « I’ve raced against some fast horses before but the one in front (ndlr : Step To Fame) was going very fast. I tried to chase him with Streetbouncer. I thought that when he would get to the final straight I would pick him up when he stopped but he just went on again. You can’t beat that kind of horse », nous a-t-il lancé sur un air dépité.
Les élèves de Vincent Allet étaient dans une forme éblouissante lors de la 3e journée et même Buffalo Trip y est allé de son petit accessit, échouant à seulement 0,40L d’Argun dans The T-Printers Company Ltd Cup. « He did really good. I personally didn’t think he was quite up to running that well but he just surprised me today and I expect him to be near the winning enclosure next time out. »
Et quid de cette première victoire 2017 qui semble lui échapper jusqu’ici ? « Hopefully next week but I’m not going to tell you which one. You’ll have to keep an eye out on me », nous a-t-il lancé avec un sourire malicieux au coin des lèvres.