« L’accord conclu cette semaine entre le Syndicat des Sucres et Cristalco consolide la commercialisation du sucre mauricien en Europe », a déclaré le ministre de l’Agro-Industrie Mahen Seeruttun après sa rencontre avec les directeurs de la compagnie française hier matin. Le ministre a rappelé que le syndicat dispose actuellement d’un accord d’exclusivité avec la compagnie allemande Suedzucker pour l’exportation de sucre produit à Maurice en Europe. Or, le contrat avec Suedzucker arrive à terme en octobre de cette année. Il fallait par conséquent trouver d’autres compagnies afin de maintenir la présence mauricienne sur le marché sucrier européen et dans le monde. D’où l’accord avec la compagnie française Cristalco, qui commercialisera 130 000 tonnes de sucres mauriciens chaque année. Le contrat conclu porte sur quatre ans (2015-2019) avec possibilité de renouvellement ultérieurement.
Pour le Syndicat des Sucres, la conclusion de cet accord fait suite à une étude approfondie dans la perspective des changements attendus sur le marché européen à la suite de l’abolition des quotas de sucre de betterave et d’isoglucose en octobre 2017. « Ce nouvel accord met fin à l’exclusivité accordée précédemment à Suedzucker et a pour objectif le développement des sucres différenciés à plus forte valeur ajoutée avec un accent sur la spécificité “sucre de canne de l’île Maurice” et la vente au détail sous la marque Daddy. » Le syndicat espère ainsi pouvoir attirer plus de valeur de ses exportations et assurer une encore plus grande protection des revenus des producteurs sucriers à Maurice.
Cristalco est le bras commercial du groupe français Cristal Union, l’une des plus grandes coopératives betteravière d’Europe, engagée dans la production de sucre de betterave, d’alcool et d’éthanol. De son côté, Cristal Union représente une production annuelle de 1,5 million de tonnes de sucre de betterave, 4 millions d’hectolitres de bioéthanol et 2,5 millions hectolitres d’alcools. La compagnie est le plus gros fournisseur de sucre à l’industrie agroalimentaire française. Cristalco distribue les marques Erstein et Daddy, ainsi que les sucres spéciaux mauriciens sous la marque Daddy.