L’objectif de redynamiser et venir de l’avant avec des mesures de soutien pour le secteur des PME

Le secteur des Petites et moyennes entreprises(PME) est un des plus grands pourvoyeurs d’emplois à Maurice, avec une contribution de 55% en ce moment, appelée à passer à 64% d’ici 2026. La contribution au Produit intérieur brut (PIB) du secteur est de 40%, contre 52% prévu dans huit ans. Aussi, pour que ce secteur puisse davantage contribuer au développement économique du pays, un “10 year Master Plan” a été lancé et une Small and Medium Enterprise Act votée.

« Les entrepreneurs sont en attente des supports de SME Mauritius », a expliqué le mi- nistre du Business, des Entreprises et des Coopératives, Sunil Bholah, jeudi après-midi au siège de l’institution, à Port- Louis, lors du dévoilement des cinq plans et de la nouvelle identité visuelle de la compa- gnie. En effet, la SMEDA a cédé la place à SME Mauri- tius après que la SMEDA ACT a été abrogée, en 2017. Ces cinq plans, approuvés par le Conseil des ministres, sont : la technologie et le partage de connaissances, le barcode, le mentoring, la création de sites Web et une subvention pour l’installation des panneaux photovoltaïques pour les PME.

Expliquant ces cinq plans, le CEO de SME Mauritius, Raj Puddoo, avance que le Solar Phovoltaic Rebate Scheme per- mettra aux PME à produire de l’électricité pour leur propreconsommation. « L’impact direct sera une baisse dans le coût de la facture d’électricité tout en respectant l’énergie re- nouvelable », dit-il. Ce plan sera implémenté avec la colla- boration du Central Electricity Board. La subvention qui sera offerte ne dépassera pas Rs 100 000. Les entreprises dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas Rs 50 millions sont éli- gibles à ce plan.

Le Barcode Registration vise à offrir une assistance financière aux PME pour qu’ils puissent améliorer leurs pro- duits, facilitant ainsi leur accès sur d’autres marchés. Les entreprises seront aussi soutenues dans la création de leur site Web pour qu’elles soient présentes sur la toile. Des sup- ports techniques et du “mentoring” seront aussi octroyés aux entrepreneurs pour qu’ils puissent consolider leur entreprise.

Les “applications” seront reçues par SME Mauritius à partir du 1er mars. Parmi ses autres objectifs, SME Mauri- tius portera aussi une attention particulière à l’artisanat. La nouvelle identité visuelle a aussi été dévoilée et le site Web de la compagnie sera bientôt lancé.

Selon Peter Neubert, président de SME Mauritius, il existait « un vide » pour les entrepreneurs à Maurice, d’où la création de SME Mauritius. « Étant une entreprise privée, nous pouvons prendre des décisions rapidement pour at- teindre les objectifs du “10 YearMaster Plan” », dit-il. Des Key Performance Indicators seront aussi implémentés pour une amélioration continuelle des services offerts.