FLEXIBuro a été inauguré la semaine dernière au sixième étage de l’immeuble Astor Court à Port-Louis en présence d’Indranee Seebun, directrice de la Small and Medium Enterprise Development Authority. Ce centre d’affaires privé permet aux entrepreneurs de disposer d’un siège social, d’un espace de travail et d’un service administratif dans la capitale. L’initiative revient à Astor Business Solutions Ltd et Neologik Ltd.
« Le coût de la location d’un espace de bureau à Port-Louis est prohibitif pour la majorité de ceux qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat. Ils sont nombreux à posséder une unité de production chez eux et à éprouver des difficultés à faire des présentations à leurs clients car ils se trouvent soit dans des endroits retirés soit dans des zones “difficiles” », explique José Moirt, le directeur d’Astor Business Solutions. FLEXIBuro, poursuit-il, offre ainsi à ces entrepreneurs un espace valorisé pour « leur siège social, leurs réunions… afin d’être encore plus performants ».
Astor Business Solutions et Neologik Ltd ont ainsi organisé la semaine dernière une présentation du concept FLEXIBuro et une visite des locaux à l’intention de la presse. Le principe de ce centre d’affaires privé consiste à louer un local et payer ensuite les charges et services liés dont ceux de secrétariat, bureaux, salles de réunion et système de communication. Ceux-ci sont compris dans les différentes formules proposées.
Les concepteurs expliquent que FLEXIBuro permet aux entrepreneurs, en particulier ceux des petites et moyennes entreprises (PME), de maintenir leurs frais généraux au plus bas. Il leur permet aussi de disposer d’une adresse prestigieuse dans la capitale pour leur siège social.
Quatre formules d’abonnement sont disponibles. Coûtant moins de Rs 5 000, l’offre de base Itineris inclut toutes les facilités qui sont ensuite progressivement renforcées à travers les formules Silver, Gold et Platinum. Les membres, explique-t-on, ont ainsi accès à la domiciliation, l’adressage et les temps d’usage d’espaces de bureau et de réunion. Ils disposent, selon les termes de leurs forfaits respectifs, d’un service administratif qui permet la réception et le traitement du courrier, la réception et le transfert d’appels téléphoniques avec une ligne dédiée, une plateforme de communication intégrant le SMS, le fax et le mail. Les membres des formules Gold et Platinum ont aussi à leur disposition un coursier.
« Si un entrepreneur doit assumer seul les frais d’une secrétaire et tout le dispositif nécessaire à une communication efficace et qu’il doit, en outre, y ajouter les frais de location, il doit avoir des sommes bien plus conséquentes que les Rs 5 000 de l’offre de départ. Entre Rs 5 000 et Rs 15 000, selon les moyens de chacun, les offres de FLEXIBuro sont davantage à la portée des petits entrepreneurs et apportent une solution tangible à ceux qui veulent entreprendre mais qui ont des moyens limités », déclare Indranee Seebun. Selon la directrice de la Small and Medium Enterprise Development Authority (SMEDA), il s’agit d’une formule innovante qui devrait faire du bien au secteur des PME. Elle a souhaité voir se multiplier de telles initiatives.
Joël Toussaint, directeur de Neologik, a quant à lui mis l’accent sur les entrepreneurs qui perdent souvent un temps précieux dans les tâches administratives. Pour lui, « l’entrepreneur qui démarre n’a pas beaucoup de moyens. C’est lui qui répond aux appels, traite le courrier… Ces tâches administratives empiètent sur son temps de travail durant lequel il peut enfin exercer son véritable métier ou aller démarcher de nouveaux clients. Avec FLEXIBuro, nous lui offrons un service de back office mutualisé qui est finalement l’équivalent d’un tarif de membre dans un club. L’entrepreneur se retrouve ainsi avec une seule facture pour gérer ses frais généraux et il n’a plus besoin de s’occuper de l’intendance ».
FLEXIBuro, ajoute le directeur de Neologik, répond également aux attentes de ceux dont les ateliers se trouvent à l’arrière de leur maison, dans des endroits retirés ou encore dans un quartier difficile. « Avec cette structure, ils disposent d’un lieu valorisé où ils peuvent inviter leurs clients et faire une présentation avec projection vidéo comme le feraient les responsables marketing de n’importe quelle corporation », précise Joël Toussaint.