L’Outsourcing & Telecommunications Association of Mauritius, la CCI France Maurice, la MITIA et le ministère des Technologies de l’Information, de la Communication et de l’Innovation conjugueront leurs efforts pour organiser le premier “Startup Weekend” à Maurice du 15 au 17 juillet à la BPML CyberTower1, Ebène. Le “Startup Weekend” est un concours visant à encourager l’entrepreneuriat innovant en plaçant les porteurs de projets dans une situation réelle et intense afin de développer leurs idées.  
Le “Startup Weekend”, indique les organisateurs, est une initiative mondiale d’origine américaine, qui a été lancée  en2007 par l’association éponyme basée à Seattle. Son objectif est de promouvoir l’innovation en permettant, au cours de ce week-end d’expérimentation, aux entrepreneurs et aspirants entrepreneurs de tester la viabilité de leurs idées. Le “Startup Weekend” devrait, selon les milieux concernés, faciliter la détection de projets innovants et la création d’entreprises. « Des événements semblables sont organisés dans le monde entier toute l’année et remportent beaucoup de succès, réunissant en moyenne 80 participants. Une quinzaine d’idées de projets sont généralement retenus », fait-on ressortir.    
Le “Startup Weekend” dure 54 heures et permet à des participants de tout horizon (développeurs,  commerciaux, investisseurs, étudiants et porteurs de projets, entre autres) de se rencontrer pour créer des équipes, partager leurs idées et lancer des start-ups. Les « personnes sans idée », précise-t-on, peuvent également se joindre au groupe. Les participants bénéficient d’une formation intensive sur la création d’entreprise grâce à la transmission de savoir gratuite assurée par des coaches professionnels pendant tout le week-end.   
Pour cette première édition à Maurice, des facilitateurs agréés par la maison mère de “Startup Weekend”, feront le déplacement pour accompagner les organisateurs et s’assurer que l’événement se déroule conformément aux normes établies. « Il s’agit d’encourager l’innovation et l’esprit d’entreprendre, de libérer la créativité, d’ouvrir le champ des possibles et, ainsi, de contribuer au développement du tissu économique local. Cette initiative est en phase avec la création de structures d’accompagnement tels les incubateurs/accélérateurs afin de dynamiser l’écosystème numérique mauricien », soulignent les organisateurs.  
SmartApps Internship 2016
 Par ailleurs, Microsoft océan Indien et ses partenaires organisent actuellement la 2e édition de SmartApps Internship, dont l’objectif est de contribuer à un développement plus poussé du secteur des TIC et de projets innovants tout en aidant des jeunes à accroître leurs compétences. Quelque 150 étudiants de l’université de Maurice, encadrés dans leurs projets par des professionnels de différents secteurs d’activité, sont appelés à créer des projets d’entreprises autour des applications informatiques qui viendront contribuer à la croissance de ces secteurs. Pour aider ces étudiants de diverses facultés dans leurs tâches, des formations leur sont dispensées par Microsoft, Ceridian et La Turbine au Ceridian Learning Centre, à Quatre-Bornes. Les participants se penchent sur le développement d’applications aussi bien que sur l’élaboration d’un business plan et de la stratégie marketing pour développer leur start-up. Au terme de ce stage, les meilleurs projets pourront intégrer les incubateurs-accélérateurs alors que les étudiants auront acquis une expérience et de nouvelles compétences qui amélioreront leurs perspectives d’emploi ou leur permettront de pérenniser leur projet.
Selon Arnaud Meslier, Technical Evangelist de Microsoft pour les îles de l’océan Indien et du Pacifique francophone, le SmartApps Internship aspire aussi à promouvoir l’entrepreneuriat auprès des jeunes et à la création d’applications, qui apporteront des solutions aux Mauriciens. « En nous associant avec des partenaires issus de domaines comme les télécommunications, la santé, les technologies ou encore le BPO, nous venons également partager avec ces jeunes une culture d’entreprise », fait-il remarquer.  
Parmi les partenaires de cette initiative de Microsoft, on retrouve Ceridian, HM Rawat, La Croix Rouge, La Plage, La Turbine, FRCI, The Cloud Factory, E-inclusion Foundation, Mauritius Telecom, OTAM, MITIA et la CCIFM. Les stagiaires du SmartApps Internship présenteront leurs projets le 12 juillet au cours d’une journée portes ouvertes à la Cyber Tower 1, à Ébène.