La société Ubos Luxury lance bientôt deux produits écologiques sur le marché : la bouteille Bobble et le Bobble Jar. Totalement en ligne avec le concept Maurice île Durable, « ils permettront d’économiser du temps et de l’argent, car, grâce à leurs filtres, plus besoin d’utiliser des fontaines d’eau ou faire bouillir l’eau pour la purifier », soutient son directeur Umarfarooq Omarjee. Cet entrepreneur de 24 ans affirme que ses produits ne polluent pas et peuvent être recyclés.
Le grand-père d’Umarfarooq Omarjee a été le premier entrepreneur, dans les années 70, à oser mettre sur le marché mauricien des produits européens. « Il a fait venir les chaussures Puma, Adidas, Nike. Il a lancé toutes les marques de chaussures de sportmais aussi des modèles “habillés”. Il a aussi été celui qui a introduit les premiers cirages de la marque Tana. Grand-père avait su apporter des produits révolutionnaires », raconte le jeune entrepreneur de 24 ans. À voir son père, ses oncles et tantes emboîter le pas à son grand-père en travaillant pour les magasins Omarjee, Umarfarooq Omarjee a décidé d’en faire de même. Ainsi, après le Lycée La Bourdonnais, le jeune homme met le cap pour Brisbane, en Australie, pour des études tertiaires en Business Economics. « J’ai voulu rester dans le management et en rentrant à Maurice l’année dernière, j’ai travaillé pour le compte familial. Les produits sont diversifiés, on vend des chaussures, des matériaux pour le golf. Moi, je pratique ce sport plus pour le fun. »
Umarfarooq Omarjee se révèle un passionné de tout ce qu’il entreprend. « Ma famille m’a toujours encouragé à partager mes idées avec d’autres. Et en créant Ubos Luxury avec mon ami Bilal Seedat, on a voulu apporter un concept jeune, révolutionnaire, pouvant plaire à tous les Mauriciens. D’où l’introduction de la bouteille Bobble et du Bobble Jar qui appartiennent à Move Collective, une compagnie américaine. » Expliquant le choix du nom « Ubos Luxury », Umarfarooq Omarjee dira : « On voulait un nom qui ait une résonance au niveau international. » Leur démarche, poursuit-il, a aussi consisté à fonder une entreprise écologique, en ligne avec le concept Maurice île Durable (MID). Le choix s’est porté sur la Bobble, de par son aspect écologique, son design qui accroche, et aussi parce que cela permet aux gens d’économiser de l’argent. « La bouteille Bobble de 0,5 litre est bénéfique pour la santé car elle contient un filtre capable de purifier l’eau jusqu’à 99 %. » De plus, ce produit a reçu de nombreux awards. Il a été dessiné par le célèbre designer américain Karim Rashid, dit-il. « On compte faire venir ce produit lors de notre soirée lancement. Bobble est une marque médiatisée. On possède à notre niveau tous les droits pour faire la promotion de Bobble dans l’océan Indien. » Son produit, dit-il, est déjà sur Facebook et l’idée majeure est de partager cette culture du design, de l’économie avec tous les Mauriciens. « Un des autres avantages de cette bouteille est qu’elle ne pollue pas. En tant que jeunes, nous voulons sensibiliser d’autres jeunes à garder cet esprit MID. Notre entreprise répond à cette demande, car les produits Bobble sont recyclables. »
En dehors de son métier d’entrepreneur, Umarfarooq Omarjee est un mordu de foot, dont l’équipe favorite est la France. Curieux, ambitieux, ce professionnel n’aime pas trop parler de lui, préférant laisser aux autres le soin de le décrire. « Un jeune doit être créatif et moi, je suis pour le partage d’idées avec les autres. C’est ensemble qu’on arrive à découvrir un produit, à l’apprécier. »