Le groupe ENL modernise son système d’information et de communication. Profitant de son aménagement fin 2012 dans son nouveau siège social, à l’ENL House, à Moka, le groupe a en effet amélioré ses outils de collaboration et de communication avec la concrétisation de deux projets principaux : la virtualisation de son infrastructure informatique et la mise en place de l’outil de communication unifiée, Microsoft Lync.
En développant un univers de travail virtuel, le groupe ENL se prépare aux nouvelles tendances informatiques et en matière de business, comme le Cloud et la mobilité. Pour le groupe, il ne s’agit aucunement de remplacer le contact humain, mais d’améliorer les modes de communication et l’accès à l’information, où que l’on soit et à n’importe quel moment. Pour Jacques de Gersigny, Head of Business Processes and Information Systems chez ENL, l’informatique doit évoluer en fonction de ces changements : « Le système d’information et de communication ne peut être déconnecté de la stratégie d’entreprise. Il doit impérativement être taillé aux besoins du business afin de faciliter les opérations actuelles. Mais il doit aussi être planifié en prévision du développement futur de l’entreprise. Ainsi, la société assure son agilité face au changement », explique-t-il.
Le regroupement de la direction des business clusters du groupe à l’ENL House, à Moka, s’inscrit dans une volonté de la direction générale de développer le travail collaboratif et la transversalité au sein de ses équipes.
Le groupe a opté une nouvelle fois pour les technologies et solutions de Microsoft pour son système informatique. « Outre les avantages en termes de sécurité et de fiabilité, Microsoft offre une plateforme commune qui garantit une homogénéité et interopérabilité entre les divers outils informatiques, » soutient Iqbal Soormally, Head of ICT du groupe. ENL a ainsi fait appel à FRCI, une entreprise mauricienne spécialisée en services informatiques ayant remporté de nombreuses récompenses Microsoft dans la région, pour la mise sur pieds de son cloud privé et sa communication unifiée. Le cloud privé, hébergé dans le data center de l’ENL House, a pour but principal de centraliser la gestion informatique du groupe afin de bénéficier d’économies d’échelles. Plus de 200 employés de la dizaine d’entreprises du groupe basées à l’ENL House, de même qu’à Savannah, sont ainsi connectés à ce centre de données. Pour l’équipe informatique, les serveurs en mode virtuel sont plus faciles à gérer et maintenir, ce qui représente pour l’entreprise une économie importante en termes de consommation électrique et de coûts d’opérations. Pour les employés, ce système offre l’avantage d’un gain de temps précieux avec un accès direct, et sans interruption, aux e-mails, documents et données de l’entreprise. « L’objectif est de rendre l’expérience de l’utilisateur le plus agréable possible. Les employés ne sont pas pénalisés lorsqu’un des serveurs est en panne ou en maintenance. Le basculement du service informatique se fait automatiquement entre les différents serveurs physiques et virtuels d’ENL tandis que les employés, eux, continuent de travailler normalement sans se rendre compte d’un quelconque problème technique », explique Clarel Constance, Managing Consultant chez FRCI. Les mises à jour de logiciels et la sécurité sont aussi automatiquement gérées du data center via le système de gestion « Microsoft System Center » sans avoir à déranger les employés.
Exit le système de PABX, car le groupe a opté pour l’installation d’une solution de communication unifiée, « Microsoft Lync », qui englobe entre autres la téléphonie, la messagerie instantanée et la vidéoconférence sur une même plateforme, et qui favorise surtout la collaboration. « Dans nos nouveaux locaux, nous ne voulions pas d’un simple système de téléphonie. Il nous fallait une solution qui supporte divers modes de communications et le partage d’informations », déclare Iqbal Soormally. Plusieurs employés du groupe, qui se déplacent régulièrement en voyage d’affaires, ont été les premiers à voir les bénéfices de ce nouveau système informatique et de communication : réduction des coûts des appels ou encore la possibilité de rester virtuellement connecté à son travail à travers Microsoft Lync, comme s’ils étaient sur place.