Le Fonds pour l’environnement mondial (FEM) a accordé un don de Rs 345 M à Maurice pour le financement de plusieurs projets entre juillet de cette année et juin 2018. La décision du FEM a été communiquée au Premier ministre jeudi.
L’enveloppe d’aide sera utilisée comme suit : Rs 154 M seront consacrées à des projets touchant au changement climatique, notamment la production de l’énergie renouvelable, l’efficience énergétique, le transport durable et la gestion des terres. Rs 163M  serviront à financer des projets concernant la biodiversité et Rs 28 M consacrées à des projets concernant la dégradation des sols. C’est le ministère des Finances et du Développement économique qui sera chargé d’assurer la coordination avec les différentes parties prenantes afin d’assurer une prompte exécution des projets dans les trois secteurs de priorité.
Le FEM réunit 182 pays – en partenariat avec des institutions internationales, des Ong et le secteur privé – pour s’attaquer à des problèmes environnementaux à caractère mondial. Organisme financier indépendant, le FEM accorde des financements aux pays en développement et aux pays en transition pour des projets concernant la biodiversité, le changement climatique, les eaux internationales, la dégradation des sols, la couche d’ozone et les polluants organiques persistants. Le FEM est un partenariat qui rassemble dix organisations : le Programme des Nations Unies pour le développement, le Programme des Nations Unies pour l’environnement, la Banque mondiale, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel, la Banque africaine de développement, la Banque asiatique de développement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, la Banque interaméricaine de développement et le Fonds international de développement agricole.