Mais où sont passés les petits rougets ? Ces poissons dont beaucoup de Mauriciens raffolent en friture manquent à l’appel cette année dans certaines régions de l’île, à l’instar d’Albion, Pointe aux Sables, Cassis, Poudre D’Or, Pointe des Lascars ou Goodlands. Les autorités, elles, affirment n’avoir rien remarqué d’anormal. Or, le constat est là. D’aucuns remarquent que les petits rougets sont nettement moins nombreux que les années précédentes.
Si à chaque début d’année, les lagons sont submergés de pêcheurs qui attrapent des petits rougets par milliers, cette année la pêche a été pauvre dans plusieurs endroits de l’île, en particulier dans le nord-ouest du pays. “Ki pou al lapes ? Kouma linn rentre bann la inn pass lasenn ar li. Mo abitie al rod krab kan la mer sek. Avan kan mo marse mo truv rouze partou. Sa lane la pann trouve mem”, confie un amateur de pêche de Pointe aux Sables. À Albion, même constat. “Tou le lane mo al lapes et sak fwa mo amenn par santenn lakaz. Sa lane mo pann gagn okenn”, se lamente un amateur de pêche. À Cassis également, la frustration est grande. “Il n’y a pas de rougets. C’est très bizarre. D’habitude il y a plein de gens qui en pêchent à partir de février mais je n’ai pas vu personne en attraper cette année”, témoigne un pêcheur de l’endroit.