Redonner vie aux quartiers délaissés en les habillant de couleurs et en mobilisant la communauté. Tel est l’objectif de la campagne Colour for Change, lancée par Sofap, fabriquant de la marque de peinture Permoglaze, depuis l’année dernière. Après Mangalkhan l’année dernière, l’équipe sera à Roche-Bois pendant deux mois pour repeindre les murs de la cité et nettoyer les lieux. 

Une activité qui implique les habitants, créant ainsi une synergie entre les différents acteurs. La deuxième édition de “Colour for Change” a été lancée à Roche-Bois jeudi dernier. Toutefois, c’est à partir de dimanche que tout le quartier sera mobilisé pour peindre les murs. Différentes régions de Roche-Bois sont concernées par cette activité. Les premiers coups de pinceau auront lieu au quartier Shell, près de la station-service, à l’entrée de Roche-Bois. Pendant deux mois, chaque week-end l’opération se répétera. Tous les murs, jusqu’au terrain de jeu, seront repeints. Pour Eric Adam, Managing Director de Sofap, cette initiative vise à rendre l’environnement des quartiers ciblés plus agréables et à encourager la solidarité entre les habitants. « Maurice a connu des développements considérables sur différents plans, y compris les infrastructures. Malheureusement, tout développement a un revers de la médaille, avec un impact sur l’environnement et sur le plan social. Avec Colour for Change, nous voulons rééquilibrer les choses en utilisant nos produits pour embellir les quartiers. Au-delà de cette activité écologique, nous voulons créer une solidarité entre les différents acteurs des quartiers. » Il ajoute que l’expérience de Mangalkhan, l’année dernière, a été très enrichissante. « Il y a eu une grande motivation pour embellir la localité, dans le partage et la solidarité. Il y a plein de gens de bonne volonté qui travaillent dans l’ombre dans ces différents quartiers. C’est aussi une occasion de les mettre en valeur. 

L’expérience de Mangalkhan a été riche sur le plan humain. Nous sommes convaincus qu’il en sera de même ici également.» Pour Roche-Bois, Sofap travaille en partenariat avec le Mouvement pour le Progrès de Roche-Bois (MPRB), l’Atelier Mo’Zar, l’association Les Amis d’Agalega et l’académie de foot, entre autres. « C’est aussi une manière d’amener les Ong à travailler ensemble autour d’un même projet. » Edwige Dukhie, du MPRB, dit accueillir favorablement ce projet dans la région. « Cette initiative de Sofap est très importante pour nous permettre d’améliorer notre environnement. Tous les habitants sont d’accord pour y participer. Il y a toute une sensibilisation qui a été faite par les Ong impliquées. » Cette dernière souhaite que, grâce à cette activité, le visage de la cité change. « Ce sera une fierté pour les habitants de la localité de voir leur quartier propre. » Les enfants fréquentant le centre de MPRB seront également actifs. Ils ont d’ailleurs mis la main à la pâte le jour du lancement. « Nous accueillons ici des enfants venant de familles pauvres et qui sont hors du système scolaire. Nous les encadrons et leur donnons un soutien psychologique. »

Le travailleur social Dany Philippe, qui a été à pied d’oeuvre pour l’activité à Mangalkhan, est venu soutenir les équipes de Roche-Bois pour cette initiative. « C’est une expérience unique que nous avons vécue à Mangalkhan. Trois quartiers ont oeuvré ensemble pour embellir la région. Cela a permis de changer certaines mentalités. »