L’épidémie d’Ebola fait actuellement des ravages en Afrique, plus particulièrement dans la République du Congo. Une trentaine de personnes sont décédées de ce virus. A Maurice, le ministère de la Santé et de la Qualité de vie s’active et suit la situation de près.

Des dispositions ont été prises au port et à l’aéroport afi n d’assurer que la maladie ne touche pas le sol mauricien. « A ce stade, il n’y a aucun risque pour Maurice. Toutefois, il faut veiller de près la situation, surtout au niveau du port et de l’aéroport. Nous allons surtout surveiller les arrivées dans le pays, notamment les voyageurs en provenance de la République du Congo et d’autres pays d’Afrique », a expliqué Dr Fazil Khodabaccus, du ministère de la Santé.

Ce dernier fait également ressortir que tous les voyageurs venant des pays d’Afrique devront remplir une “Health declaration card” à leur arrivée pour faciliter un suivi du ministère de la Santé. De plus, le port et l’aéroport seront équipés de détecteurs thermiques pour procéder à un examen médical sur tous les voyageurs concernés. « Tous les voyageurs venant d’Afrique sont des personnes à risques. Donc, nous avons pris toutes les dispositions nécessaires pour les examiner à leur arrivée à Maurice.

Toute personne présentant des symptômes de la fièvre d’Ebola sera prise en charge puis envoyée en salle d’isolement à l’hôpital de Souillac pour des traitements avancés », a précisé le médecin. À ce jour, aucun cas de fi èvre liée au virus Ebola n’a été détecté à Maurice. Cette maladie se manifeste par plusieurs symptômes, dont une forte fi èvre.