Les adeptes du dressage équestre ont eu droit à une clinic, samedi dernier, au Centre d’équitation du Nord. L’occasion pour ceux qui souhaitent participer à la compétition le mois prochain de bénéficier des conseils de la Sud-Africaine Candice Hobday, classée parmi les 15 meilleures dresseuses dans son pays.
« Nous espérons que ce n’est que la première d’une longue série de séances d’entraînement au dressage », indique Kim Guého, présidente de la Fédération mauricienne de sports équestres (FMSE). Cette séance d’entraînement a été instaurée par la FMSE, qui a ainsi souhaité que ce genre d’exercice se tienne plus souvent.
« Nous voulons offrir un entraînement de qualité aux dresseurs et aux entraîneurs. Le dressage est la base de toutes les disciplines de l’équitation et si nous voulons améliorer le niveau des pratiquants, il faut que de telles initiatives soient renouvelées plus souvent », note la présidente de la FMSE.
Cette initiative a été rendue possible grâce à l’aide de la Solidarité de la FEI. « Nous souhaitons mettre sur pied une équipe de dressage, ce qui motivera sans doute les jeunes cavaliers à s’essayer à cette discipline. »
La dizaine de cavaliers à s’être exercés samedi auront donc du pain sur la planche d’ici au mois de septembre en vue du World Dressage Challenge. Deux juges internationaux seront délégués spécialement pour ce concours international.