Le jeune voltigeur Lambert Leclézio est revenu de Hollande, où il participait aux Mondiaux juniors, avec la médaille de bronze. Une performance inédite qui classe le Mauricien parmi les meilleurs mondiaux de sa catégorie, mais qui voit aussi la persévérance du voltigeur récompensée.
Certes, il y a deux concurrents qui terminent devant lui. Le Colombien Juan Martin Clavijo, en or avec 7,812 points, et l’Allemand Tim Andrich et ses 7,540 points, ont fait mieux que les 7,267 unités du Mauricien. Mais la médaille de bronze vient couronner le parcours du voltigeur, qui ne s’est épargné aucun sacrifice pour atteindre les sommets mondiaux.
D’ailleurs, le podium masculin constitue une surprise, avec la médaille de bronze de Leclézio créant le buzz, selon le site de la Fédération équestre internationale (FEI). L’instance mondiale rappelle d’ailleurs que le Mauricien est le récipiendaire du FEI Rising Star Award, ainsi que d’une bourse du Solidarity Programme de la FEI.
« There was even more of a buzz when Lambert Leclézio, from Mauritius, who has received support from the Solidarity Programme and who was presented with the FEI Rising Star Award at last year’s general assembly in Baku, earned the FEI World Junior Male Individual bronze title », peut-on lire sur le site de la FEI.
Du côté de la Fédération mauricienne de sports équestres (FMSE), cette médaille vaut son pesant d’or. « Elle vient couronner tous les efforts de Lambert. Il l’a remportée envers et contre tout », souligne la FMSE dans un communiqué. On note que son cheval de compétition est décédé en avril dernier. « Il a dû faire face à de nombreux changements de chevaux ».
L’autre bonne nouvelle pour la FMSE vient des cavaliers engagés en démonstration aux JIOI à La Réunion il y a une semaine. La délégation est revenue avec un total de trois médailles d’or, deux en argent et une de bronze.
La prestation d’Aiden Jouana René, double médaillé d’or en individuel et par équipes, mérite d’être soulignée. Les Mauriciens se sont très bien débrouillés au concours de saut d’obstacles en décrochant deux autres médailles, en argent cette fois, et une médaille de bronze. « C’était une belle expérience pour nos cavaliers. On ne peut pas être plus satisfaits ».
Les Mauriciens ont terminé en tête du classement devant les Réunionnais et les Malgaches.