La dernière journée de compétition dans le cadre du Air Mauritius International Jumping Show a pris fin avec la compétition par équipes. Les représentants du Centre équestre La Louisa (CEL) ont brillé sur leurs terres en remportant deux des trois titres mis en jeu.
Nathalie Rolando et Gilles Girouard pour les seniors, Yamine Rousset et Abbraham Jouana René ont fait honneur à leur club. Les deux premiers nommés, dans une compétition avancée, ont fait la leçon à leurs adversaires réunionnais, Junior Griveaux et Cécile Reynauds, deuxièmes. Les deux cavaliers du Club hippique de Maurice, Jérôme Ferrat et Sharruck Puddoo, complètent ce podium.
Chez les juniors, Yasmine Rousset et Abraham Jouana René, deux jeunes prometteurs, ont laissé sur place les Réunionnais et les Australiens pour offrir le doublé au club organisateur. Opposés à Christine et Delphine André de La Réunion, et Samantha Tripp et Joseph Patterson d’Australie, et aidés de leurs montures Burt Baccarat pour Yasmine Rousset et Seventeens Lucky pour Abraham Jouana René, les deux Mauriciens n’ont pas fait de fautes.
Par contre, pas de podium pour le CEL dans l’épreuve destinée aux enfants, subissant la dure loi des Réunionnais et des Sud-Africains. D’ailleurs, dès le début de la compétition pour les enfants, les Réunionnais avaient pris une option sur la victoire.
Lea Tourville et Charlotte Barau réalisaient respectivement un sans-faute et une barre à quatre points. La cause était déjà acquise. La bataille pour le reste du podium pouvait commencer entre les Mauriciens du Club hippique de Maurice et les Sud-Africains, les deux formations s’étant retrouvées avec une égalité de points à l’issue des deux premiers tours.
Pendant le barrage, les Sud-Africains se distinguent finalement, avec un sans-faute pour Meagan Mariott et Kayla Kritinger, qui pilotaient respectivement Bounty et Bab’s. Tariq Timol et Cholé Hardy, pour leur part, arrivent au troisième rang, non sans s’être battus comme des lions.
La journée de dimanche a aussi vu se tenir le concours à difficulté progressive. Une répartition assez égale, avec deux victoires sud-africaines (enfants et seniors), alors que Claudine Espitalier-Noël a fait une petite démonstration de son talent à la Réunionnaise Deplhine André et Tiffany Newbold.
Ce qu’on retient de cette compétition, c’est que personne n’a laissé passer sa chance. Tous les concurrents ont signé la meilleure marque (21 points). Ils ont donc été départagés au temps. Parfois, les écarts de temps étaient tellement minimes, comme chez les enfants, où Meagan Marriot sur Bounty a terminé avec neuf centièmes de mieux que l’Australienne Jessica Tripp (Winter Blue) et Tariq Timol du Club Hippique de Maurice (Rain Main).
Dans le Coca Cola Senior Accumulator Trophy, la Sud-Africaine Rechelle Pestana (Horn Beam) avec ses 21 points et 21”90, n’a pas eu plus d’opposition. Certes, les Mauriciens Sharruck Puddoo et Jérôme Ferrat, tous deux du CHM, se retrouvent à 8”0 et 8”87 de la grande gagnante.
Du côté de l’organisation, on se dit satisfait du déroulement des deux journées de compétition. « Les podiums n’étaient pas exclusifs. Loin de là. Il y a eu des épreuves que le Centre équestre La Louisa a gagnées et d’autres où les podiums étaient répartis », explique Nadine Rolando, membre de l’organisation. Autre motif de satisfaction : la présence d’une équipe complète venue d’Australie. « Cela démontre que notre compétition prend de l’ampleur. »
La prochaine édition est prévue l’année prochaine. « vers la même époque », souligne Nadine Rolando. Rendez-vous est donc déjà pris.