Les représentants du Club hippique de Maurice ont remporté, samedi, l’épreuve du concours par équipes, devant les Namibiens du Riverside Equestrian Centre. Une lutte sans merci qui a opposé les deux clubs jusqu’à ce que Jérôme Ferrat use de son expérience pour régler la question lors de son dernier passage.
Jérôme Ferrat a sauvé une situation presque désespérée pour le club hôte. Le principe du concours était simple : il fallait réaliser le moins de fautes possibles. En réunissant les plus jeunes sur 60 cm et 80 cm, et les aînés sur 1m, l’organisation a voulu tabler sur un événement divertissant, avec un premier tour à 13 difficultés et un deuxième avec huit. Les organisateurs ne se sont pas trompés, les Curepipiens et les Namibiens se donnant la réplique tout au long de la deuxième journée de compétition, jusqu’à ce que Jérôme Ferrat réalise un sans-faute sur son deuxième passage. Avec sa performance, le CHM se retrouve avec 28 points, soit trois de mieux que le Riverside Equestrian Center.
Vendredi soir, c’était l’épreuve individuelle. Et là, les Namibiens se sont bien débrouillés avec deux premières places chez les juniors et chez les seniors. Janis Zandberg pilotait Rain Man, qui s’est avérée la plus rapide, soit 40”4 contre 42”68 pour son compatriote Sebastian Braune. Le CHM est représenté sur le podium par Chloé Hardy, avec 45”6, sur Charlie Chaplin.
Chez les juniors, Anaïs Hugnin (CHM) a offert le premier titre à son club. Avec son fidèle Isis, le Curepipienne a réglé tout son monde en 42”36, avec une seconde de mieux que la Namibienne Selina Schneider, qui pilotait Flavius. Après ce revers chez les juniors, le Riverside Equestrian Centre s’est ressaisi par l’entremise de Michelle Kunzle et de Mystic Pageant. Après les premiers passages et six sans-fautes enregistrés, Miguel Rey, du Centre équestre La Louisa, et Michelle Kunzle se sont donné la réplique dans la dernière joute. À l’arrivée, la Namibienne s’imposera en 41” 89, alors que Rey sera crédité d’un chrono de 42”15. Jérôme Ferrat (Smartine) sera troisième en 43”88.
À la fin de la journée de samedi, Guillaume Hugnin, président du CHM, se livrait à un petit bilan. « Je trouve que c’est motivant pour les cavaliers de pouvoir se mesurer à des adversaires étrangers. » En effet, le CHM a invité une association de clubs de La Réunion et les Namibiens du Riverside Equestrian Centre pour la troisième édition de ce concours. « Je pense que, malgré les difficultés, qui sont de trouver des bénévoles et des sponsors, nous avons réussi à tenir la gageure. L’événement est sympathique et je pense que ça aide dans notre quête de parrains, chaque année », conclut Guillaume Hugnin.