La première compétition du calendrier de la Mauritian Equestrian Sports Federation (MESF) s’est tenue le samedi 23 février dernier au Club Hippique de Maurice (CHM). C’est Philippe Burckel, vice-champion de Maurice, qui a fait parler la poudre dans la catégorie phare en s’adjugeant la palme, sur sa monture, Silver Fox. Plus de 80 cavaliers ont pris part aux différentes épreuves.
Les cavaliers étaient exacts au rendez-vous samedi dernier lors du premier concours de sauts d’obstacles qui s’est tenu au CHM samedi dernier. La plupart des favoris ont confirmé leurs statuts à l’instar de Philippe Burckel dans la Catégorie A. Ce dernier, en selle sur Silver Fox, a devancé d’un petit point Nathalie Rolando, qui avait comme monture Fire Cat. Il est à noter que Burckel a fait que deux barres et écopé de huit points de pénalité. Nathalie Rolando, qui vient de faire son entrée dans cette catégorie, s’est vu infliger neuf points de pénalités. Claire Burckel est pour sa part montée sur la troisième marche du podium, en selle sur Tickle my Cluster.
Mais la championne de Maurice 2012, Sabine Merle, n’a par ailleurs pas été de la fête accusant 20 points de pénalités sur le parcours. Dans la Catégorie B, Jérôme Ferrat a réalisé un sans-faute sur London Del au chrono, tout en dominant les concours aux barrages. Hyder Joonas (King Cool) s’est pour sa part contenté de la deuxième place tandis que Julie Cautres-Dupavillon (Case The Joint) a terminé à la troisième place. C’est par ailleurs la Catégorie C qui a été la plus disputée avec 12 participants en lice. La victoire est revenue à Caroline Blatch (Johnny Be Good) en 39″97. Emmanuel Rey (Burt Buccarat) et Adrien Jouana René (Galito) se sont livrés à un très beau duel pour la deuxième place mais c’est le premier nommé qui a fait la différence.
La Catégorie D a vu le sacre de Kelly Lamusse, en selle sur Super C dans le temps de 32″27. C’est l’épreuve de barrage qui a dû départager les  2 premiers. Tariq Timol (Royal Spook) est monté sur la deuxième marche du podium en 34″56 suivi de Clémence Rivalland (Quijas) qui a réalisé un chrono de 37″01. Par ailleurs, la Catégorie E  réunissait le plus grand nombre de concurrents, soit un total de 34. Cécile Règnard s’est avérée être la plus forte, elle qui avait comme monture Spy in the Sky. Elle a été créditée d’un temps de 33″63 devant Tessa de Froberville (Cats Eyes) qui a réalisé le temps de 34″54 alors que Claire Burckel (Blarney Stone) a pris la troisième place en 34″92.
Dans l’Open 1mt, trois sans-fautes ont été homologués et sont à mettre à l’actif de Miguel Rey (Mistic Pageant), Hyder Joonas (King Cool) et Isabelle Labat (Sunblast). Huit sans-fautes ont été enregistrés dans l’Open 80 cm : Clémence Rivalland (Quijas), Marine de Spéville (Shoot For The Moon), Elisa Lincoln (Fabragas), Virginie de Senneville (Marissimo), Naim Currimjee (Royal Crusador), Kimberley Redman (Zeus), Margaux Koenig (Bounty).