Le Mauricien Philippe Burckel se rendra au courant de la semaine au Venezuela, où il disputera les World Jumping Finals du 12 au 17 juin. Une compétition d’envergure avec seulement 22 cavaliers qualifiés venant des quatre coins du globe.
Ils sont deux de la région IX de la FEI, soit l’Afrique australe, à s’être qualifiés pour l’événement phare du calendrier de saut d’obstacle. Le Mauricien Philippe Burckel et la Zimbabwéenne Charley Crockart avaient obtenu leur sésame à l’issue de l’édition 2011 du World Jumping Challenge.
Le Mauricien, récent vainqueur du World Jumping Challenge 2012, devra espérer avoir droit à un bon tirage pour faire bonne figure. Ce genre de concours s’effectuant sur des chevaux prêtés en règle générale, il lui faudra s’adapter à sa monture. Les hostilités ne débutant que la semaine prochaine, le cavalier devra se rendre cette semaine à Caracas. Il y fera connaissance avec sa monture en attendant la compétition.
Mais ses adversaires aussi, venant des 10 zones de la FEI, s’apprêtent à prendre possession de leurs quartiers. Le Venezuela comporte deux qualifiés : Emanuel Andrade et Vicente Guillen.