Teshil Gangaram et Xavier Kœnig débuteront leur épopée le 4 novembre

La deuxième édition du 7 Summits Africa verra la participation de deux Mauriciens, Xavier Kœnig et Teshil Gangaram. Ils graviront sept des plus hauts sommets de l’Afrique en un peu plus d’un mois, soit du 4 novembre au 6 décembre. À savoir que dans cette aventure, ils seront accompagnés de trois alpinistes internationaux. Ce sera une première pour les deux Mauriciens et pour les aider, ils auront l’appui de MUA.

L’itinéraire de 2018 comprendra les sommets de Speke, Stanley, Baker, Kenya, Meru Mawenzi et Kilimandjaro. « MUA est très fière d’apporter son soutien à Xavier Kœnig et Teshil Gangaram dans cette aventure sportive, humaine et environnementale. C’est un parrainage sportif qui confirme la vision, la passion et l’engagement de MUA envers les sportifs mauriciens », souligne Bertrand Casteres, Group CEO de MUA. « Plus qu’un défi sportif, cette expédition sera avant tout une aventure humaine pour nos deux alpinistes qui seront plongés au cœur même de la plus grande région de la faune et de la flore sauvages de l’Afrique. Nous espérons que 7 Summits Africa se déroulera dans les meilleures conditions et que nos deux Mauriciens représenteront dignement le pays. »

L’objectif derrière cette aventure est de mettre en valeur la beauté de l’Afrique et sensibiliser le grand public à la préservation de l’incroyable diversité biologique des régions du continent. « Quand une personne pense à l’escalade des montagnes, elle pense automatiquement à l’Himalaya (Asie centrale) ou au Kilimandjaro qui est au centre du continent africain. Mais en Afrique, plusieurs sommets sont aussi jolis que les autres », fait ressortir Xavier Kœnig.

Pour cette édition, chaque ascension est associée à une cause concernant la faune sauvage, la conservation, mais également des causes sociales telles que les conditions de travail des porteurs sur le Kilimandjaro. « Cette expédition comptera également pour une sélection afin de gravir le Mont Everest en 2020. Nous nous préparerons au maximum afin de faire partie de ce groupe. En Afrique, nous serons confrontés au froid, à la pluie et à la neige. Cela nous servira pour notre épopée dans deux ans », nous dit Teshil Gangaram.

MUA invite tous les Mauriciens à soutenir et suivre le parcours de Xavier Kœnig et Teshil Gangaram à travers la page Facebook de « 7 Summits Africa-Mauritius » de MUA, qui est présente sur le sol africain à travers ses quatre filiales basées au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda et au Rwanda.


Qui sont Xavier Kœnig et Teshil Gangaram

Xavier Kœnig se consacre depuis quelques années à la photographie des sports d’aventure et à étendre ses capacités de montagnisme. Ce nouveau style de vie l’incite à acquérir une qualification de cordiste en Afrique du Sud, à découvrir de nouvelles disciplines de montagne en Norvège, et plus récemment à se rendre au camp de base de l’Everest et gravir un sommet de 6000m d’altitude dans l’Himalaya. Il est l’actuel président de la Climbing and Mountaineering Association à Maurice. Quant à Teshil Gangaram, sur le plan de l’expérience, il a gravi son premier sommet à 13 ans, et a à son actif l’escalade hivernale écossaise, l’escalade dans les Alpes françaises, l’escalade traditionnelle et les ascensions multiples dans les Montagnes Bleues jusqu’à l’expédition en montagne dans l’Himalaya, puis a récemment gravi le Mont Elbrus.