La fédération locale d’escrime a reçu la visite de Gordon Rapp, vice-président de la commission juridique de la fédération internationale d’escrime et conseiller légal de la fédération européenne d’escrime (FEE) du 19 au 23 décembre derniers. Le but était de connaitre le fonctionnement de la fédération locale, ses activités ainsi que le programme établi pour le bon développement de la discipline. De plus certaines clarifications devaient être faites auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports.
Egalement président de la fédération allemande d’escrime depuis 14 ans, Gordon Rapp possède un palmarès éloquent en tant qu’escrimeur. Au cours de son séjour, il a  donc rencontré le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo ainsi que le président du comité olympique mauricien (COM), Philippe Hao Thyn Voon. Il avait également été introduit à Jenna Rima, la maître d’armes mauricienne, et entraîneur national d’escrime qualifiée à l’école de FIE EIMA, Dakar ainsi qu’à la présidente et au secrétaire de la fédération, à savoir Aarti-Gulrajani- Descann et Martin Gerardo. Son constat sera rapporté au comité international olympique (CIO).
Gordon Rapp a pu ainsi prendre note du programme de travail de Jenna Rima, approuvé et soutenu par la fédération. Ce programme débutera au niveau des écoles à la mi-janvier, avec  des recrutements auprès des enfants de sept et huit ans. L’Allemand a également pu constater les équipements d’une valeur de Rs 300 000 qui  avaient été remis par la fédération internationale d’escrime (FIE). De plus une dizaine d’aspirants s’entraînent déjà au gymnase de la compagnie PAD&Co. à Riche Terre.
D’autres dons d’équipements en plastique seront bientôt effectués auprès de la fédération locale. Ces équipements serviront à  l’introduction du programme de formation pour ceux qui auront été recrutés. Un programme spécial sera également initié pour les handicapés physiques. Gordon Rapp a encouragé les dirigeants de la fédération locale à faire des demandes d’équipements spéciaux pour ces athlètes et à continuer sur cette lancée. Tout porte à croire que sa visite s’est révélée positive et que tout devra être entrepris par les parties concernées afin de donner un véritable essor à cette discipline.