Les deux semaines de formation à l’escrime pour 19 entraîneurs et officiels mauriciens ont pris fin jeudi dernier avec un examen final. Ce stage était conduit par l’entraîneur d’Afrique du Sud et ancien escrimeur russe de haut niveau Andrei Mikhailovich Kovrijnykh.
C’est ainsi que le taux de réussite a été de 100% pour l’équipe, dont l’ancien président de la Fédération mauricienne d’haltérophilie Nundkishor Fakun. Une remise de certificats a eu lieu vendredi dernier à la salle de conférences du complexe sportif de Vacoas en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports (MJS), Devanand Ritoo, et du président du Comité olympique mauricien (COM), Philippe Hao Thyn Voon. Ces derniers ont également remis des certificats à l’occasion.
Le nouveaux récipiendaires pour cette formation tenue du 28 juillet au 8 août sont : Soureindra Seebaluck, Uttam Sowumber, Uttam Kashi, Bhoomeet Baijonauth, Yanness Candy, Danveersing Rajmun, Omesh Sharma Ramessur, Suren Kannoo, Dhavendra Poliah, Gowtam Seebaccus, Windy Rambhoro, Mervin Curpen, Kevindra Museliah, Marie Aurélie Hofftede, Kevin Mooken, Ritish Ramcharun, Bibi Fatima Sazia, Sheik Panchoo et Nundkishor Fakun.
« Nous sommes très satisfaits car nous avons pu constater une grande motivation chez les participants, même si c’était complètement nouveau pour eux. À présent, leur progression sera suivie par le MJS ainsi que la Fédération mauricienne d’escrime », fait ressortir Aarti Gulrajani-Desscann, présidente de la FME.
De plus, une première compétition a eu lieu pour mettre les officiels et entraîneurs directement dans le bain. C’est ainsi que Yanness Candy a pris la première place en s’imposant face à Uttam Kashi. Gowtam Seebaccus et Bhoomeet Baijonauth ont décroché quant à eux le bronze.
« La compétition était intéressante pour eux étant fraîchement initiés à la discipline », laisse entendre Aarti Gulrajani-Desscann. Satya Gunput, l’escrimeur international mauricien qui est de passage actuellement dans l’île, a également donné quelques démonstrations.