Vous avez remarqué ce tic, presque un toc ? Les gonzesses entre quinze et vingt-cinq berges se mettent instinctivement de profil dès qu’une caméra pointe sur elles. Ces alertes mignonnes rentrent la bedaine, sortent la poitrine, serrent les fesses et creusent les reins pour se mettre en valeur. Vous m’en direz tant ! N’oublions pas le sourire fuyant par-dessus l’épaule et cet air d’être prise en surprise par le photographe. Le naturel s’est cassé au galop, à la faveur du superficiel et du factice à tous crins. Est-ce que ça craint ?