« Aujourd’hui, Maurice est un exemple pour le monde en tant qu’État-providence et pays démocratique, régi par le respect de la loi, et qui garantit la liberté de tous les citoyens, avec un pouvoir judiciaire indépendant, ainsi qu’une presse libre ».
C’est ce qu’a déclaré le président de la République, Pradeep Roopun, invité d’honneur aux célébrations de la Fête nationale tenues au centre social de Briesée Verdière, lundi 9 mars.
Lors de son discours, le président a fait ressortir que la célébration de l’indépendance permet de rendre hommage à chaque citoyen pour avoir fait de Maurice un pays prospère.
« Nous sommes un petit pays où règnent l’harmonie ainsi que la stabilité sur les plans économique et politique, mais le plus important demeure notre diversité culturelle qui fait de Maurice un modèle pour le monde », a-t-il ajouté.
Pradeep Roopun a rappelé qu’au niveau économique, Maurice est « l’un des pays les plus performants sur le continent africain » et se classe premier sur les principaux indices internationaux tels que l’indice Mo Ibrahim et celui de la Banque mondiale sur la facilité de faire des affaires.
Parlant de la hausse qu’a connue le PIB depuis 1968, qui se chiffre actuellement autour de Rs 405 milliards, l’ancien ministre des Arts et de la Culture a souligné qu’au moment de l’indépendance, le PIB par habitant était de USD 190, alors qu’il culmine maintenant à USD 10 710.
Néanmoins, le président a fait un appel à la vigilance car, en dépit des réalisations de Maurice sur plusieurs fronts, il reste des défis à aborder. Comme le changement climatique auquel le pays est particulièrement vulnérable en tant que petit État insulaire.
Le ministre des TIC, Darsanand Balgobin, et le ministre de l’Economie bleue, Sudheer Maudhoo, étaient également présents à cette cérémonie symbolique du lever du quadricolore pour le 52e anniversaire de l’indépendance de Maurice et les 28 ans de la République.