source photo : internet

Un «prophète» qui avait prédit la mort des habitants d’une localité du nord de l’Ethiopie, y provoquant la panique, a été arrêté par la police. Selon l’AMMA, agence de presse de la région Amhara (nord), le «prophète du Jugement dernier» aurait dit aux habitants de la localité d’Ergoye qu’il revenait du paradis avec un message peu réjouissant.

«Quand je suis entré au paradis, j’ai rencontré une femme disant être la Vierge Marie. J’ai également rencontré Dieu qui m’a dit que les gens de ma région seraient éliminés lundi», aurait dit cet homme, cité par l’AMMA. Cette «prophétie» a provoqué la panique dans la région, des nombreux commerces et écoles ayant fermé pendant plusieurs jours.

Les Ethiopiens, majoritairement chrétiens, sont profondément religieux. Des études ont montré que nombre d’entre eux croient aux déités surnaturelles. Ces dernières années ont vu l’émergence de prédicateurs charismatiques, dont certains font l’objet d’un culte de la personnalité.