Depuis la nuit des temps, l’homme a caressé le rêve de côtoyer les nuages, comme les oiseaux. Cette fascination l’a amené à construire des avions et d’autres engins dans le but de s’élever dans les airs. Gaëtan Paquet (pilote d’ULM), Hans Joachim (parapentiste) et Chris Bouwer (parachutiste) nous parlent des sensations inégalables qu’ils ressentent dans les airs.
“Depuis que je suis gamin, j’aime être dans les avions. En étant juste à l’aéroport, ça commençait à devenir intéressant pour moi”, raconte Gaëtan Paquet, pilote d’ULM de 43 ans. Cette passion pour le vol, il l’a découverte pendant son enfance en accompagnant son père, agronome, dans ses visites régulières dans les champs au Rwanda et au Zimbabwe, des pays où il a vécu.
Pour sa part, Chris Bouwer, guide parachutiste, avoue qu’il n’aurait pas pu exercer un autre métier. “J’adore mon métier. Mon travail, c’est ma passion. J’ai quelque 8,000 sauts à mon actif. C’est une activité que j’ai toujours voulu faire depuis que je suis petit.”
Hans Joachim, parapentiste, raconte qu’il a toujours voulu voler. Il a essayé le saut en parachute et le deltaplane avant de se consacrer au parapente.