Le bureau mauricien de l’Association of Chartered Certified Accountants (ACCA) tient actuellement son salon des métiers. Ceux qui aspirent à faire carrière dans la finance et la comptabilité y trouveront toutes les informations nécessaires pour la formation et les possibilités d’embauche dans le secteur.
La salle de conférence de la Cybertour 1, à Ébène, accueille depuis hier et ce, jusqu’à demain, la troisième édition de l’ACCA Career Fair. Cet événement donnera l’occasion aux étudiants de mieux connaître les métiers de la finance et de la comptabilité, ainsi que les formations menant aux diplômes ACCA qui leur permettront de faire carrière dans ce domaine.
Dans son discours d’occasion, Madhavi Ramdin, responsable d’ACCA Mauritius, n’a pas manqué de souligner que c’est grâce à une formation d’ACCA que des milliers de Mauriciens ont pu faire carrière dans le domaine de la finance et de la comptabilité, permettant ainsi au pays de devenir un centre financier reconnu.
Vashist Gohee, président du ACCA Mauritius Network Panel, a lui précisé que 85 % des professionnels de la comptabilité à Maurice sont des membres de l’ACCA. Une telle formation, a-t-il ajouté, ouvre la voie à un éventail de possibilités de carrière, allant de consultant à formateur, outre la comptabilité elle-même.
Le ministre de l’Enseignement supérieur a tenu à féliciter le bureau local d’ACCA pour la tenue de cette troisième édition du Career Fair. « C’est une bonne chose qu’un tel salon soit consacré aux métiers de la finance et de la comptabilité, car c’est un secteur demandeur sur le marché de l’emploi », a affirmé Rajesh Jeetah.
Citant les chiffres de Statistics Mauritius, il a souligné que les métiers de la finance et de l’assurance ont connu une hausse de leur personnel, passant de 11 727 en 2011 à 12 116 en mars 2013. « On a aussi entendu parler cette semaine du manque de professionnels de la finance en Afrique. Ce qui pourrait ouvrir de nouvelles voies à nos professionnels. »
Rajesh Jeetah a également parlé de la nécessité d’inculquer les employability skills aux étudiants et souligné que ce salon sert justement de plateforme pour rencontrer les professionnels.