Récemment à Maurice dans le cadre des “Open Days” organisées par l’Overseas Education Centre (OVEC) après les résultats du HSC, pour permettre aux jeunes de rencontrer les représentants universitaires et faire leur choix d’études, le Centennial College, situé à Ontario, au Canada, a eu l’occasion de revenir sur ses objectifs pour l’éducation des jeunes. Ce collège, étant le plus vieux “community college” de l’Ontario, a pour mission d’offrir des programmes d’études, proposant déjà des opportunités d’emplois. « We are a community college, if we cannot get you a job, we do not offer the programme », souligne Mark Coote, le manager de l’International Education de cette institution.
Le Centennial College of Applied Arts and Technology, premier collège communautaire de l’Ontario, est reconnu pour ses programmes novateurs et ses nombreux partenariats industriels visant à assurer le succès de sa population étudiante. Les programmes du Centennial College mettent l’accent sur une formation pratique par le biais de travaux en laboratoire, de stages en industrie et de formation coopérative. L’institution compte déjà une douzaine d’étudiants mauriciens et est représentée à Maurice par l’OVEC depuis de nombreuses années. Leur principe est que chaque diplômé doit trouver du travail après ses études. Très réputée pour sa faculté de technologie, cette université compte plus de 6 000 étudiants internationaux. Comme toutes les institutions d’études supérieures canadiennes, le Centennial College offre le “coop programme”, qui permet à l’étudiant d’être en stage rémunéré durant ses études. L’institution offre des “merit scholarships” se basant sur la performance des étudiants après une année d’études. « We cannot compare them at entry. If you are going to Canada you already have a scholarship », affirme Mark Coote. Ce qui fait la différence par rapport aux autres institutions canadiennes, c’est que le Centennial College est reconnu pour son enseignement exemplaire et dont la principale mission est l’emploi des étudiants. À Toronto, dit Mark Coote, « vous allez trouver plusieurs universités qui offriront plusieurs programmes ». Mais au Centennial College, « if we cannot get you a job, we do not offer the programme », souligne-t-il. Et de poursuivre : « We focus on opportunities of community working with employers and we give employees exactly the way they want them. Many Countries are trying to follow the Canadian model. Canada has a very favorable programme for students. »
Pour ce qui est de la vie estudiantine au Centennial College, Mark Coote affirme que sa population étudiante est le reflet de la diversité de Toronto. En fait, dit-il, le Centennial College « est l’un des établissements postsecondaires les plus diversifiés du Canada sur le plan culturel ». De plus, ajoute-t-il, les parents « peuvent se réconforter de savoir que cette ville est considérée comme étant la plus sécuritaire » d’Amérique du Nord.